•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vuyani Gxoyiya entre dans la course à la mairie de Rouyn-Noranda

Vuyani Gxoyiya devant l'hôpital de Rouyn-Noranda, souriant.

Voyani Gxoyiya tente à nouveau sa chance à la mairie de Rouyn-Noranda.

Photo : Radio-Canada / Annie-Claude Luneau

Annie-Claude Luneau

Un quatrième candidat entre dans la course à la mairie de Rouyn-Noranda.

Vuyani Gxoyiya tentera de se faire élire pour la troisième fois. Il avait obtenu moins de 1 % des voix lors de la course à la mairie en 2017.

Je suis un coureur de nature, j’aime courir. Il peut y avoir 15 ou 20 courses à la mairie, je vais toujours être présent, explique l’homme de 59 ans, rencontré alors qu’il fait campagne à la course sur la piste cyclable au centre-ville de Rouyn-Noranda.

Il compte d’ailleurs aller rencontrer les citoyens de tous les quartiers à la course.

Je n’ai pas de pancartes parce que je trouve que de voir les gens, de voir les gens en personne, c’est plus chaleureux.

M. Gxoyiya, originaire d'Afrique du Sud, veut notamment s'attaquer à l'enjeu de pénurie de main-d'œuvre.

Il y a beaucoup de manque de travailleurs ici à Rouyn-Noranda. Il y a des restaurants, des industries qui cherchent des employés. Il faut avoir quelqu’un d’assez agressif comme moi qui a les moyens pour aller chercher ces gens-là.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !