•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hamilton se défend de ralentir le projet de construction d’écoles secondaires francophones

La Ville considère la proposition de développement d’un terrain de la route Garner comme un dossier récemment soumis.

Grand bâtiment rectangulaire avec Hamilton écrit en grandes lettres devant.

La Ville de Hamilton ne mentionne que l'année 2021 dans son courriel à Radio-Canada et ne répond pas au sujet des retards accumulés depuis le projet de construction d'écoles initialement prévu sur le terrain appartenant au Conseil scolaire catholique MonAvenir.

Photo : Radio-Canada / Colin Côté-Paulette

La Ville de Hamilton affirme reconnaître l'importance d'écoles de langue française attendues par la communauté francophone. Elle répond ainsi à la sortie publique conjointe vendredi dernier du Conseil scolaire catholique MonAvenir et du Conseil scolaire Viamonde qui dénoncent les retards successifs dans le projet.

La Ville considère la proposition de développement d’un terrain de la route Garner comme un dossier récemment soumis.

La municipalité explique que le projet de construction de nouveaux locaux pour deux écoles secondaires de langue française fait partie d’une proposition d'aménagement beaucoup plus vaste pour laquelle une demande d'ébauche de plan de lotissement a été soumise en janvier 2021.

Dans une réponse obtenue par courriel par Radio-Canada, la Ville explique que plusieurs facteurs doivent être étudiés et évalués, notamment sur les plans environnementaux, d’urbanisme et d’infrastructures.

Comme pour toute demande d'aménagement de ce type sur des terrains vierges non viabilisés, le personnel évalue un large éventail de questions, notamment la viabilisation, la circulation, les incidences environnementales, le patrimoine naturel, le drainage, le nivellement, l'extension de nouveaux services d'égouts pluviaux et sanitaires, etc.

La Ville ajoute que le processus suit son cours conformément aux règles en place.

Les commentaires relatifs à ces questions ont été transmis au promoteur en septembre 2021. Le nouveau lotissement doit également démontrer sa conformité avec les plans directeurs de viabilisation de la zone. Il s'agit d'une exigence standard pour toutes les demandes d'aménagement.

Le gouvernement de l'Ontario annonce la construction d'une nouvelle école secondaire de langue française à Hamilton.

En 2016, le gouvernement de l'Ontario annonce la construction d'une nouvelle école secondaire de langue française à Hamilton. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Claudine Brulé

Sans se prononcer sur les démarches faites au cours des cinq dernières années, la Ville de Hamilton dit travailler sur le dossier dans les meilleurs délais.

Le personnel de la Ville s'engage à faire avancer les autorisations nécessaires avec le promoteur aussi rapidement que possible.

En 2016, le gouvernement de l'Ontario a annoncé la construction d'un nouveau bâtiment destiné à accueillir 800 élèves à Hamilton. L'école secondaire publique Georges-P.-Vanier et l'Académie catholique Mère-Teresa ainsi qu’un centre communautaire doivent se retrouver sous le même toit. Le bâtiment devait, à l'origine, ouvrir ses portes en 2018.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !