•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une 3e dose pour les aînés résidant en foyers recommandée au niveau fédéral

Deux dames âgées se déplacent en fauteuil roulant dans un couloir d'un foyer de soins.

Cette recommandation vise à améliorer la protection des résidents et à prévenir les éclosions éventuelles.

Photo : Radio-Canada / Michel Nogue

Radio-Canada

Parallèlement au Québec, le Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) du Canada, un organisme placé sous l'égide du fédéral, recommande lui aussi une troisième dose de vaccin pour les pensionnaires des foyers pour aînés.

Après avoir conseillé une troisième dose pour certaines personnes immunodéprimées, il étend donc sa recommandation aux aînés des résidences qui ont été parmi les premiers à se faire vacciner au pays.

Les personnes âgées et les résidents en établissements de soins de longue durée (ESLD) en particulier peuvent réagir moins bien à la vaccination et avoir une réponse moins durable aux vaccins ou à une infection antérieure par rapport aux jeunes adultes en raison d’une immunosénescence associée au vieillissement, à des problèmes d’immunodépression sous-jacents ou à des médicaments, peut-on lire dans la déclaration du CCNI rendue publique mardi.

De surcroît, cette population a reçu sa première dose au début de la campagne de vaccination, quand l'intervalle entre deux doses était plus court.

Or, les données recueillies jusqu’à présent suggèrent que, par rapport à des intervalles plus longs, des intervalles plus courts entre les première et deuxième doses sont à l’origine de réponses immunitaires plus faibles, explique le CCNI.

Dans un contexte de recrudescence des cas de COVID-19 liée au variant Delta, l’objectif d’une dose de rappel est de rétablir la protection qui peut avoir diminué au fil du temps, indique la recommandation.

Cette dose devrait être proposée à un intervalle recommandé d’au moins six mois après la fin de la série primaire.

Une citation de :Extrait de la déclaration du CCNI

Le document, que l'on peut consulter en ligne (Nouvelle fenêtre), note aussi que les éclosions dans les établissements de soins de longue durée, ainsi que les nouveaux cas de COVID-19 et les décès associés, ont augmenté au cours des dernières semaines.

Dans la journée, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a annoncé qu'environ 220 000 personnes âgées résidant dans des foyers pour aînés de la province se verront prochainement offrir une troisième dose de vaccin contre la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !