•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bilan positif pour les 16e Journées du patrimoine

Une affiche d'annonce des Journées du patrimoine de la Saskatchewan.

L’édition s’est déroulée en format hybride cette année, avec des événements virtuels comme en présentiel. (archives)

Photo : Fournie par la Société Historique de la Saskatchewan

Radio-Canada

Les activités de l'édition 2021 des Journées du patrimoine s'achèvent mardi.

L’ initiative mise sur pied par la Société historique de la Saskatchewan a pour but de rassembler les francophones et francophiles de la Saskatchewan ainsi que les écoles d'immersion et les écoles fransaskoises autour de leur patrimoine commun.

Le directeur général de la Société historique de la Saskatchewan (SHS), Alexandre Chartier, se dit satisfait de l’édition de cette année.

Déjà, on a eu un super beau temps. Les gens étaient présents [...] c’était une très belle édition, affirme-t-il.

Les Journées du patrimoine se sont déroulées en format hybride cette année: présence virtuelle pour les écoles et présence physique pour le public.

La coordonnatrice de la programmation à la SHS Leslie Garrido-Diaz explique que les enseignants ont vraiment aimé les visites virtuelles de la maison du gouverneur qui ont été organisées durant ces journées du patrimoine .

Tout a bien été reçu. Toutes les activités ont plu même celles qui se sont déroulées de façon virtuelle.

À cela s’ajoute un spectacle de marionnettes sur la création de la Saskatchewan. Les écoles ont vraiment aimé cette activité-là, lance-t-elle.

Mme Garrido-Diaz indique aussi qu’il y a eu un bon taux de participation des écoles cette année. On a eu la participation de 19 écoles, plus une hors de la province, du Manitoba. Donc on en vient à 20 écoles en fait pour la semaine, souligne-t-elle. Je pense que c’est un bon chiffre.

L’importance de l’histoire de la Saskatchewan pour les jeunes

Le directeur général de la Société historique de la Saskatchewan, Alexandre Chartier, pense qu’il est important d’instruire les jeunes sur leur patrimoine.

La francophonie est complètement intégrée à la construction des prairies de l’Ouest, indique-t-il.

Selon lui, il est question à travers des évènements comme les Journées du patrimoine de faire savoir aux jeunes que la communauté francophone est présente depuis le début [...] Et elle a contribué très fortement à la construction des Prairies.

L’édition 2021 des Journées du patrimoine a porté sur le thème L’éclosion du Lys des Prairies.

L’année prochaine, on va choisir une autre thématique et un autre lieu. On va essayer d’aller dans le nord, déclare M.Chartier. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !