•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un expert demande des mesures plus strictes contre la COVID-19 dans le nord

Un liquide sort de la seringue tenue par un infirmier.

Le nord de la Saskatchewan a un taux de vaccination largement inférieur à la moyenne provinciale.

Photo : Reuters / Amir Cohen

Radio-Canada

Le médecin hygiéniste de l'Autorité de la santé intertribale du Nord (NITHA), le Dr Nnamdi Ndubuka, pense que des ordonnances de santé publique plus strictes sont nécessaires en Saskatchewan.

Selon lui, il faudrait limiter la taille des rassemblements et mettre sur pied des restrictions de voyage dans le nord de la province.

Le Dr Ndubuka déclare que le nombre de cas de COVID-19 dans le nord de la Saskatchewan est environ trois fois plus élevé que la moyenne provinciale.

Il explique que la moyenne sur sept jours pour le nombre de cas quotidiens de COVID-19 est de 117 par 100 000 habitants pour les communautés des Premières Nations du nord de la Saskatchewan.

La moyenne provinciale est de 38 par 100 000 habitants, selon les chiffres de la province.

Par ailleurs, le taux de vaccination dans le nord est inférieur à la moyenne provinciale.

Le Dr Ndubuka indique que dans les territoires couverts par la NITHA, 42 % des personnes de 12  ans et plus ont reçu deux doses de vaccin contre la  COVID-19, alors que 72 % des Saskatchewanais sont pleinement vaccinés.

Avec les informations de Colleen Silverthorn

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !