•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réactions au retour du port du masque obligatoire dans les RPA estriennes

Des résidents portent le masque lors de leur déplacement dans un couloir de leur résidence.

Les résidents doivent également porter le masque lorsqu'ils fréquent les couloirs et les ascenseurs.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le port du masque est de nouveau obligatoire pour les occupants de résidences privées pour aînées (RPA) de l’Estrie dans les aires communes ou lors de déplacements. Un pas en arrière du gouvernement qui suscite des réactions mitigées.

Pour les Résidences Le Château du Bel Âge, le retour de cette mesure ne chamboule pas la routine. On a toujours continué même après qu’ils (le gouvernement) nous ont dit qu’on pouvait l’enlever , a révélé la copropriétaire de la résidence de Windsor, Diane Nadeau. La situation est généralement bien acceptée par les résidents.

Ça n’a pas été évident et c’est encore pas évident. C’est tout le temps des rappels jour après jour, mais tout de même, les gens sont résilients. Ils comprennent que c’est pour leur sécurité.

Une citation de :Diane Nadeau, copropriétaire des Résidences Le Château du Bel Âge

Bien que les aînés se sentent en sécurité avec le port du masque obligatoire, une certaine lassitude se fait sentir. Certains ont de la difficulté à reconnaître des visages par exemple. Je suis comme tout le monde, on est tous tannés, mais il faut le porter c’est obligatoire. C’est pour notre sécurité , a lancé une résidente. Je trouve que c’est une mesure de sécurité pour nous et pour les autres. Je trouve cela important, malgré qu’on a de la misère avec notre respiration , a nommé une autre résidente de Windsor.

La décision de la santé publique ne fait pas l'unanimité. La FADOQ Estrie a l’impression que la Santé publique change constamment son fusil d’épaule. On est désolé parce qu’on avait donné un peu de latitude à nos gens. On disait: ‘’Faites-vous vacciner doublement puis on aura un retour progressif vers la vie normale…’’ , a déploré le président de la FADOQ Estrie, Paul Legault. On dit temporairement qu’on impose le port du masque à nouveau pour des mesures sécuritaires, mais ce que j’ai saisi aussi c’est qu’encore certaines personnes qui œuvrent dans les RPA ne sont pas encore vaccinées , a mentionné ce dernier.

Le passeport vaccinal sera également obligatoire pour le personnel de ces résidences et les visiteurs à compter du 15 octobre.

Avec les informations de Jean Arel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !