•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Affiches électorales abîmées et volées : des candidats estriens préoccupés

Des pancartes électorales posées en plein centre-ville de Sherbrooke.

La situation rapportée par plusieurs médias a également été un enjeu lors de la dernière campagne fédérale.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Pliées, vandalisées ou carrément volées, des pancartes électorales sont ciblées dans la région. Une situation déplorée par les candidats de campagnes municipales.

Alexandre Giguère, l’agent du candidat à la mairie de Granby, Jocelyn Dupuis, a informé notre équipe par courriel que des pancartes électorales ont été vandalisées et volées durant le week-end. Selon M. Giguère, la police municipale mène une enquête. Il s’est dit préoccupé par la situation étant donné que plusieurs candidats vivent cette réalité.

Vague d'affiches abîmés

Même son de cloche à Sherbrooke et même ailleurs dans la province selon le maire et candidat à la mairie de Sherbrooke, Steve Lussier. Il y a actuellement une problématique à travers le Québec. J’ai parlé avec d’autres maires, qui se représentent à la mairie, eux aussi c’est une problématique , a-t-il révélé. Bien qu’il n'ait pas l’intention de lancer une chasse aux sorcières , il déplore ces actions pour son équipe. C’est triste pour les bénévoles qui travaillent souvent le soir, la nuit même, pour réussir à poser les panneaux en toute sécurité hors du trafic que l'on peut avoir le jour.

C’est un outil démocratique qui permet à des gens qui n’ont peut-être jamais eu leur visage dans les médias de se faire connaître et reconnaître.

Une citation de :Évelyne Beaudin, candidate à la mairie de Sherbrooke

La candidate à la mairie de Sherbrooke a cru remarquer que la situation lors de la campagne électorale de 2017 était moins criante qu’actuellement. J’ai l’impression qu’il y a certaines personnes qui confondent peut-être les pancartes fédérales avec les pancartes municipales , a souligné Mme Beaudin. Elle invite les citoyens intéressés par le coroplast des affiches à signaler leur intérêt pour leur en faire don après les élections.

Avec les informations d'Alexis Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !