•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois personnes se font passer pour des policiers pour voler une voiture

Une voiture.

Des gens se sont fait passer pour des policiers pour voler cette voiture.

Photo : Gendarmerie royale du Canada

Radio-Canada

Trois personnes ont été arrêtées après s’être déguisées en policiers pour voler une voiture conduite par deux femmes.

L’incident, révélé par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Selkirk, s’est produit dans la nuit de samedi à dimanche, dans la municipalité rurale de St Clements, au nord de Winnipeg.

L’enquête initiale a permis de déterminer qu’un véhicule muni de feux rouges et bleus a arrêté un VUS transportant deux femmes. Un homme, qui ne portait pas d’uniforme de policier, s’est approché du VUS et a demandé une pièce d’identité ainsi que le certificat d’immatriculation. Lorsque les femmes ont interrogé l’homme, il a brandi une arme à feu, les a fait sortir du véhicule et s’est emparé de leurs téléphones cellulaires. L’homme s’est ensuite enfui dans le véhicule des victimes en direction sud sur la route 59, décrit la GRC dans un communiqué.

Peu après, la GRC a retrouvé le véhicule volé. Le conducteur a tenté de foncer dans une voiture de police en tentant de s’échapper. Une herse a été déployée pour l’arrêter.

Un homme de 40 ans, de Winnipeg, fait dorénavant face à des accusations de vols à main armée, de voies de fait contre un agent de la paix, de conduite dangereuse, de possession de biens volés de plus de 5000 $ et d’avoir prétendu faussement être un agent de la paix.

Deux autres arrestations

Plus tard, les policiers sont parvenus à retrouver le véhicule potentiellement utilisé en premier lieu pour arrêter la voiture des deux femmes victimes du vol.

Les policiers ont retrouvé des lumières rouges et bleues, ainsi que de la drogue et des armes. Un homme et une femme, originaire de Winnipeg, ont été arrêtés et sont tous deux accusés, entre autres, de possession de cocaïne dans le but d’en faire le trafic, de port d’arme dans un dessein dangereux et de possession non autorisée d’une arme prohibée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !