•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un militant antivaccin accueilli dans un restaurant de London

La façade d'un restaurant

Chris Sky a pu entrer sans présenter de preuve vaccinale au restaurant The Works de London, selon ses publications sur les médias sociaux.

Photo : Radio-Canada / Rebecca Zandbergen/CBC News

Radio-Canada

Un militant antivaccination bien en vue a été accueilli dans un restaurant de London, en Ontario, récemment.

La Ville de London a confirmé être au courant d’une publication sur les médias sociaux selon laquelle un activiste contre les mesures sanitaires et certains de ses acolytes ont pu se rendre dans un restaurant de London.

Dans sa publication sur les médias sociaux, Chris Saccoccia, mieux connu sous le nom de Chris Sky, se vante d'y avoir enfreint la législation provinciale.

Il affirme s’être rendu au restaurant The WORKS Burgers & Beers sur la rue King, dimanche.

Ian Roden est un copropriétaire du restaurant. Celui-ci était un candidat du parti de Maxime Bernier, le Parti populaire du Canada, aux dernières élections.

Deux portraits juxtaposés

Chris Sky, à gauche, est un militant antivaccination. Ian Roden, à droite, était candidat pour le Parti populaire du Canada aux dernières élections.

Photo : CBC News/Parti populaire du Canada

Quand Chris Sky viendra dans votre ville, le restaurant n'appliquera pas le passeport vaccinal, s'est vanté Chris Sky sur Twitter depuis sa table à l'intérieur du restaurant.

Regardez combien de personnes nous avons à la table, poursuit-il, avec ses invités qui rient à côté de lui. Nous avons tout le restaurant.

Les clients des restaurants de l'Ontario doivent présenter une preuve de vaccination complète ainsi qu’une pièce d'identité gouvernementale pour manger à l’intérieur, à moins d'avoir une note du médecin pour une exemption médicale.

Des amendes sont prévues pour les entreprises qui ne se conforment pas aux contrôles exigés par le système ainsi que pour les clients qui donnent de faux renseignements.

Mais les responsables des règlements municipaux, les forces de police et la province ont affirmé que l’application du règlement se fera en douceur au début.

Un porte-parole de la Ville, Andrew Sercombe, a déclaré que la Ville était au courant de la vidéo diffusée sur Twitter et a confirmé que, jusqu'à présent, elle n'avait pas infligé d'amende dans le cadre du programme de passeport vaccinal.

La porte d'entrée du restaurant WORKS comporte des panneaux indiquant aux clients qu'ils doivent porter un masque ou un couvre-visage.

Lorsque CBC News a appelé au restaurant afin d’en savoir plus, la personne qui a répondu à l’appel a affirmé qu’il n’avait aucun commentaire.

La politique de preuve de vaccination de l'Ontario est entrée en vigueur la semaine dernière.

Un système utilisant des codes QR et une application mobile sera mis en place le 22 octobre.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !