•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le seul remonte-pente de la station de ski Gallix s’est affaissé

La structure d'un remonte-pente est tordue et brisée.

Le remonte-pente de la Station Gallix s'est affaissé en raison des fortes pluies des derniers jours

Photo : Gracieuseté de François Bergeron Dignard

Radio-Canada

La saison de ski au Mont-Trouble de la Station Gallix pourrait être en péril puisque le seul remonte-pente de l'endroit est endommagé en raison d'un affaissement du sol.

L'effondrement de la structure à la hauteur de la cabine du contrôleur et de l’embarcadère pour monter dans les télésièges, serait survenu entre la soirée de samedi et lundi matin.

Les fortes pluies auraient causé un glissement de terrain qui laisse place à un grand trou.

En attendant, les câbles du remonte-pente sont sous extrême tension et les responsables craignent qu’ils cèdent à tout moment.

Heureusement, personne n'a été blessé.

L'effondrement exerce une forte tension sur les câbles. La direction craint qu'ils ne cèdent.

L'effondrement exerce une forte tension sur les câbles. La direction craint qu'ils ne cèdent.

Photo : Radio-Canada / Djavan Habel-Thurton

La direction de la station est encore à évaluer les dégâts. Les responsables sont entrés en contact avec le fabricant des pièces du remonte-pente et l’assureur. Une rencontre est prévue mercredi entre les parties.

Pour le moment, il est trop tôt pour affirmer que la saison de ski est annulée.

Selon le directeur de la station, Loïs Babin, le remonte-pente avait coûté 1,5 million de dollars, il y a une vingtaine d’années et les coûts ont certainement grimpé depuis.

Avec les informations de Djavan Habel Thurton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !