•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La C.-B. veut embaucher 3000 personnes marginalisées dans les secteurs techno

Une scientifique travaille sur un appareil technologique.

Le programme d'aide à l'embauche vise notamment les femmes et les personnes de couleur.

Photo : iStock / skynesher

Radio-Canada

Le gouvernement de la Colombie-Britannique investit 15 millions de dollars pour l’embauche de 3000 personnes issues de groupes sous-représentés dans les secteurs technologiques, notamment les femmes et les personnes de couleur.

Nous voulons bâtir une économie pour tous, une économie durable, innovante et inclusive pour tous les Britanno-Colombiens, explique le ministre de l’Emploi, de la Reprise économique et de l’Innovation, Ravi Kahlon.

Le programme offre aux entreprises technologiques des bourses de 10 000 $ pour faciliter l’embauche de personnes habituellement marginalisées dans ce secteur croissant de l’économie de la province.

Une jeune femme d'affaires utilisant un ordinateur portable pendant une fin de soirée au travail.

Avec les contributions de partenaires, la somme totale accordée au programme s’élève à 29 millions de dollars.

Photo : Getty Images / PeopleImages

Ouverts à différents profils

Le programme vise l’embauche de gens qui ont différents types de formations, selon la secrétaire parlementaire pour les technologies et l’innovation, Brenda Bailey.

Le programme a d’abord été conçu pour embaucher des gens ayant une formation scolaire typique, un diplôme universitaire, notamment. Or, nous reconnaissons que tout le monde ne suit pas ce parcours et il existe de multiples façons d’entrer dans le secteur technologique.

3000 bourses disponibles jusqu'en 2022

Avec les contributions de partenaires, telles que le Conseil des technologies de l'information et des communications (CTIC) et l’organisme à but non lucratif Mitac, la somme totale accordée au programme s’élève à 29 millions de dollars.

Le programme est issu d’une série de consultations menées par Victoria auprès du secteur des technologies entre mai et juin 2021, auxquelles ont participé 21 organisations.

Les entreprises souhaitant profiter du programme ont jusqu’au printemps 2022 pour le faire, ou jusqu’à ce que les 3000 bourses aient été accordées, indique le gouvernement dans un communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !