•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gatineau encourage ses citoyens à rejoindre le personnel électoral

La façade de l'hôtel de ville de Gatineau.

La Maison du citoyen de Gatineau (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le recrutement se poursuit activement en vue des prochaines élections municipales, qui se tiendront au Québec le 7 novembre. À Gatineau, depuis le 17 septembre, les candidatures pour rejoindre les rangs du personnel électoral ont permis de recruter, pour l’instant, environ 80 % des effectifs nécessaires, indique, lundi, la greffière et présidente d’élection la Ville, Me Geneviève Leduc.

Le recrutement se poursuit jusqu’au 15 octobre prochain, précise-t-on aux médias, à l'occasion d'un breffage technique dédié lundi aux élections municipales.

On invite le plus de gens possible à s'impliquer. C’est important, encourage Me Leduc, soulignant qu’une élection ne se présente qu’une fois tous les quatre ans et qu’elle constitue une belle façon de faire vivre notre démocratie et de participer aux élections municipales.

Le recrutement en cours est d’autant plus stratégique qu’une journée additionnelle de vote par anticipation a été ajoutée cette année, pandémie oblige. Le samedi 30 et dimanche 31 octobre, de 9 h 30 à 20 h, seront ainsi dédiés au vote par anticipation.

Autre mesure nécessitant des employés supplémentaires : le vote par correspondance sera permis pour les personnes de 70 ans et plus, ainsi que pour les résidents en Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) ou en résidences privées pour aînés (RPA), qui formuleront, du 4 au 27 octobre, le souhait de recourir à ce type de scrutin. Des équipes ont spécialement été sélectionnées pour traiter les votes par correspondance, dont l’échéance est fixée au 5 novembre, à 16 h 30.

Enfin, un vote au bureau de la présidente d’élection se tiendra le 3 novembre, de 9 h 30 à midi, non pas à la Maison du citoyen comme ce fut le cas en 2013 et 2017, mais dans des secteurs différents de la ville. Objectif : ouvrir le vote, s’assurer que les gens ont plus de disponibilités pour se rendre dans les bureaux de vote et ainsi réduire les possibilités d’achalandage le jour du scrutin.

Respect des mesures sanitaires

Toutes ces options ont été détaillées dans un guide de l’électeur distribué par la poste dès lundi, dans l’ensemble des résidences du territoire de la ville. En plus de ces 138 000 exemplaires, précise un communiqué de la Municipalité, le guide sera également disponible dans les bibliothèques et les centres de service de la Ville, afin de répondre aux questions que les citoyens pourraient se poser et les encourager ainsi à voter nombreux.

Pour renforcer cet encouragement, la Ville de Gatineau rappelle que les mesures sanitaires seront respectées pour protéger électeurs et personnel électoral. Tous les efforts sont mis pour que les gens viennent se joindre à nous, pour travailler aux élections municipales, évidemment tout en respectant les mesures sanitaires, et en protégeant notre personnel électoral et les électeurs qui se présenteront, assure la présidente d’élection, Me Leduc.

Pandémie oblige, il n’y aura pas de rassemblement comme il est de tradition à la Maison du citoyen, le soir du 7 novembre, mais une soirée virtuelle pour accueillir l’issue de ces élections appelées à désigner, à Gatineau, un maire et 19 conseillers municipaux.

Les résultats seront diffusés en direct sur le site web de la Ville, qui recense à ce jour 38 candidats.

Selon la direction générale des élections du Québec, près de 200 000 électeurs gatinois sont attendus aux urnes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !