•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les candidats à la mairie de Sherbrooke s’engagent à freiner la crise du logement

Une affiche accrochée à un immeuble sur laquelle est écrit : logement à louer, complet.

Les candidats proposent leurs solutions pour contrer la pénurie de logements.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Les candidats à la mairie de Sherbrooke Évelyne Beaudin et Luc Fortin ont dévoilé leurs plans respectifs pour répondre à la crise du logement qui sévit à Sherbrooke.

Au 1er juillet dernier, une quarantaine de ménages sherbrookois n'avaient pas trouvé de logement. Ils ont dû être pris en charge par la Ville jusqu'à ce qu'ils trouvent un appartement.

Évelyne Beaudin promet de créer 1000 logements abordables

Évelyne Beaudin, la cheffe du parti Sherbrooke Citoyen, a promis la création de 1000 logements abordables au cours des cinq prochaines années, si elle est portée au pouvoir.

Mme Beaudin affirme qu'elle réalisera cette promesse en misant sur les coopératives d’habitation qui ont le double avantage de fournir des logements sociaux aux plus démunis et des logements abordables à l’ensemble de la population.

Si on ne se fixe pas des engagements ambitieux, on ne mettra pas en oeuvre les moyens pour atteindre ces objectifs ambitieux.

Une citation de :Évelyne Beaudin, candidate à la mairie de Sherbrooke

Elle affirme également qu'elle souhaite s'assurer que les nouveaux développements immobiliers incluent des logements abordables. Pour y arriver, elle estime que la Ville devra faire de cet enjeu une priorité dans toutes ses discussions avec les paliers de gouvernement supérieurs.

Luc Fortin veut créer un fonds d'interventions prioritaires

Le candidat indépendant à la mairie de Sherbrooke, Luc Fortin, quant à lui, souhaite créer un fonds d'interventions prioritaires qui serait alimenté par des revenus d'Hydro-Sherbrooke, générés par la cryptomonnaie.

Selon le candidat, environ 7 millions de dollars par année sont ainsi récupérés par la Ville de Sherbrooke. Il propose d'utiliser 50 % des sommes du fonds pour le logement.

On va avoir des sommes dédiées à la construction de logements abordables, plutôt que de se fixer des objectifs sans faire la démonstration de comment on va les financer.

Une citation de :Luc Fortin, candidat à la mairie de Sherbrooke

Luc Fortin s'engage à respecter la cible municipale actuelle de 100 nouvelles unités par année et possiblement de dépasser cet objectif.

En libérant ces sommes d'argent, Luc Fortin affirme que cela permettra d'agir plus rapidement. On n'aura pas besoin d'attendre après Québec pour générer des nouveaux projets, mais on va quand même faire nos représentations auprès de Québec pour qu'ils fassent leur effort additionnel, souligne Luc Fortin.

Steve Lussier défend son bilan

Le maire sortant Steve Lussier, qui tente d'obtenir un second mandat, a défendu son bilan lundi matin. Bien qu'il n'ait pas procédé à une annonce officielle en matière de logement, il souligne qu'il compte s'engager à réviser sa cible de 100 nouvelles unités par année, au besoin. Il admet que la pandémie a entraîné un certain retard dans la construction de logements très attendus à Sherbrooke.

On a fait des gestes concerts, en investissant des sommes importantes pour la construction de logements sociaux à travers le territoire, assure Steve Lussier.

Le candidat entend dévoiler sa plateforme électorale au cours de la semaine.

Avec les informations d'Alexis Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !