•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

306 cas de COVID-19 et 2 décès supplémentaires depuis samedi au Manitoba

Une technicienne de laboratoire place une éprouvette devant elle.

Dimanche, 2480 tests de dépistage de la COVID-19 ont été effectués.

Photo : Reuters / Yves Herman

Le Manitoba a détecté 306 nouveaux cas de COVID-19 depuis samedi et 2 personnes de plus sont mortes de la maladie, ont annoncé les autorités sanitaires provinciales lundi.

Dans le détail, 100 cas ont été confirmés samedi, 113, dimanche, et 93, lundi. Sur les 93 cas recensés lundi, 67 concernent des personnes qui ne sont pas pleinement vaccinées.

Les deux décès sont ceux d'un quadragénaire de Santé Sud et d'un sexagénaire de Winnipeg.

Le nombre total de cas de la maladie répertoriés est de 60 294 depuis le début de la pandémie. Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 2,7 % pour la province, et à 1,2 %, pour la région de Winnipeg.

Faits saillants :

  • 646 cas actifs lundi

  • 58 439 personnes guéries à ce jour

  • 77 personnes à l’hôpital, dont 19 aux soins intensifs

  • Le nombre de décès attribuables à la COVID-19 est maintenant de 1209.

Nouvelles infections par région sanitaire :

  • Winnipeg : 108

  • Prairie Mountain : 55

  • Santé Sud : 150

  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 28

  • Nord : 25

Depuis le début du mois de février 2020, 993 150 tests de dépistage ont été effectués, dont 2480, dimanche. Les enquêtes sur ces cas sont en cours, et le public sera informé s’il existe un risque pour la santé publique.

Des cas qui augmentent considérablement

Lundi, les autorités sanitaires de la province ont indiqué que le Manitoba était clairement au début d’une quatrième vague , confirmant ainsi une mise en garde faite au début du mois d’août.

Le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr Brent Roussin, a demandé à la population de continuer de respecter les mesures sanitaires en vigueur.

Je demande aux Manitobains d’être vaccinés le plus rapidement possible, de respecter les règles fondamentales sanitaires. Nous devons diminuer cette chaîne de transmission, parce qu’il y a des gens malades, des gens aux soins intensifs, et les chiffres grimpent encore une fois, a déclaré le Dr Roussin. 

Il a indiqué que les nouveaux cas dans la région sanitaire de Santé Sud représentent la moitié des nouveaux cas recensés quotidiennement dans la province, bien que son poids démographique soit de 15 %.

Le Dr Roussin a ajouté que plus de la moitié des personnes admises aux soins intensifs font leur premier test de dépistage de la COVID-19 à l’hôpital.

Il y a des personnes qui tardent à se faire tester, qui sont dans la communauté alors qu’elles sont très malades et qui ne sont pas diagnostiquées avant d’être admises à l'hôpital. Nous sommes très préoccupés par ce qui se passe dans tout le Manitoba, mais nous constatons certainement une transmission importante dans la région sanitaire du Sud à l’heure actuelle, a-t-il ajouté.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !