•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des entrevues inédites de John Lennon et de Yoko Ono mises aux enchères

Ken Zeilig qui travaille dans son studio.

Ken Zeilig a travaillé comme journaliste indépendant pendant des décennies avant sa mort, en 1990.

Photo : Gracieuseté de Leo Zeilig

Radio-Canada

Des cassettes audio de trois entrevues avec John Lennon et Yoko Ono, dont la valeur est estimée entre 34 000 et 53 000 $, seront mises aux enchères au Royaume-Uni cette semaine. La famille de l’auteur des entrevues, le journaliste indépendant winnipégois Ken Zeilig, est fière de l'hommage rendu à son travail.

Les enchères des enregistrements sont prévues mardi, selon le site internet de l’encanteur britannique Omega Auctions.

Durant le confinement imposé à cause de la COVID-19, la fille de Ken Zeilig a trouvé une boîte dans son sous-sol à Los Angeles. Elle a découvert 12 cassettes audio qui comprennent notamment les 3 entrevues d’une durée totale de 91 minutes.

Le frère cadet du journaliste, Martin Zeilig, croit que son frère serait soulagé de savoir que quelqu’un a finalement découvert les entrevues.

J'ai le pressentiment [que mon frère] dirait : "Enfin, ces enregistrements seront écoutés."

Une citation de :Martin Zeilig, frère cadet de Ken Zeilig
Martin Zeilig montre deux photos de son frère.

Martin Zeilig montre des photos de son défunt frère, Ken Zeilig.

Photo : Radio-Canada / Karen Pauls

Fier de ses origines winnipégoises

L’auteur des entrevues a grandi dans le quartier du North End, à Winnipeg, puis est devenu enseignant avant de déménager à Londres pour étudier le journalisme et le cinéma.

Martin Zeilig dit que son frère était extrêmement fier d’être originaire de la capitale manitobaine. Il se réjouit que les gens apprennent qu'un journaliste originaire de Winnipeg a réalisé ces entrevues extraordinaires.

Ken Zeilig s’est rendu à la demeure de John Lennon et de Yoko Ono en 1969 et en 1970 pour les interviewer à trois reprises, tout juste avant la séparation des Beatles. À l’époque, seulement quelques minutes des enregistrements avaient été diffusées. 

L'une des cassettes audio.

L'une des cassettes audio qui seront mises aux enchères au Royaume-Uni.

Photo : Gracieuseté de Omega Auctions

Héritage numérique pour le public

Leo Zeilig souhaite utiliser les profits de la vente aux enchères des cassettes originales afin de numériser et de vendre davantage d'entrevues réalisées par son père.

Mon père a interviewé toutes les grandes figures culturelles et politiques des années 1960, 1970 et 1980.

Une citation de :Leo Zeilig, fils de Ken Zeilig

Selon Leo Zeilig, le fait de pouvoir écouter les cassettes plus de 30 ans après la mort de son père était surréaliste.

Avec les informations de Caitlyn Gowriluk

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !