•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l’Outaouais compte 96 nouveaux cas, Ottawa en recense 48, l’est ontarien 74

Une femme âgée s'apprête à mettre son masque contre la COVID-19.

L’Outaouais a enregistré 13 660 infections depuis le début de la pandémie. La capitale fédérale en compte pour sa part deux fois plus, avec pas moins de 29 670 infections depuis le début de la crise.

Photo : Radio-Canada / LOIC VENANCE

Radio-Canada

On compte, ce lundi, 96 nouveaux cas de COVID-19 en Outaouais, selon les derniers chiffres partagés par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), et 48 infections additionnelles à Ottawa, selon Santé publique Ottawa (SPO). L'est ontarien en ajoute 74 de plus, depuis vendredi.

Ces données, qui ne sont pas mises à jour par l’INSPQ les samedis et dimanches, portent à 13 660 le nombre de personnes déclarées positives à la COVID-19 en Outaouais, depuis le début de la crise sanitaire.

Pour le septième jour d’affilée, on ne déplore aucun décès dans la région.

Après une légère baisse avant la fin de semaine, les cas actifs sont de nouveau en hausse puisque l’Outaouais en compte à présent 175, toujours selon l’INSPQ.

Selon le site internet du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, il y a actuellement huit personnes qui sont hospitalisées en raison de la COVID-19, dont cinq se trouvent aux soins intensifs.

Au Québec, ce sont 519 nouveaux cas de COVID-19, mais aucun décès additionnel qui ont été recensés depuis 24 heures par les autorités sanitaires provinciales.

Neuvième jour sans décès dans la capitale fédérale

Avec 48 nouveaux cas dans les dernières 24 heures, selon SPO, le nombre de nouvelles infections continue sa progression à Ottawa, pour atteindre 29 718 infections depuis le début de la crise sanitaire.

Ottawa compte 463 cas actifs et 15 hospitalisations, dont huit personnes se trouvent aux soins intensifs.

Le nombre de décès reste stable pour une neuvième journée consécutive, avec 595 décès liés à la COVID-19 jusqu'ici.

Au niveau de la campagne de vaccination, SPO indique que 88 % de la population éligible à Ottawa a déjà reçu une dose de vaccin et 83 % est pleinement vaccinée.

74 nouveaux cas dans l'est ontarien

De son côté, le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) rapporte 74 nouveaux cas depuis vendredi, dont 45 à Cornwall et 21 à Hawkesbury. Jusqu'ici, 5292 cas ont été recensés dans la région.

Actuellement, 193 cas sont considérés actifs et huit personnes sont hospitalisées, dont six à Cornwall et quatre aux soins intensifs. Aucune des personnes hospitalisées n’est vaccinée.

Huit éclosions sont en cours, mais le nombre de décès reste stable, avec 113 victimes de la COVID-19 depuis février 2020.

En prenant compte de la moyenne hebdomadaire, la hausse des cas dans l’est de l’Ontario place le BSEO parmi les quatre, cinq premières [régions sanitaires] [... ] et je pense que pour les villes, Cornwall est numéro un à travers la province. Ce ne sont pas de bonnes nouvelles, s’est inquiété le médecin hygiéniste du BSEO, Dr Paul Roumeliotis, en point de presse.

Le Dr Roumeliotis accorde une entrevue par visioconférence.

Le Dr Paul Roumeliotis est le médecin-hygiéniste en chef du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO).

Photo : Radio-Canada

En moyenne, 2 % des tests de dépistage sont positifs dans toute la province. Sur le territoire du BSEO, ce chiffre se situe à 3,6 %, et il grimpe à 7,6 % à Cornwall. C’est trois fois plus que la moyenne ontarienne, a ajouté le Dr Roumeliotis.

Ces bilans sont diffusés dans un contexte où un vaccin pour les enfants de 5 à 11 ans pourrait bientôt être proposé. Si Santé Canada donne son feu vert pour une autorisation d’urgence d’un vaccin à ARN messager pour cette tranche d'âge, le Comité consultatif national de l'immunisation du gouvernement fédéral, ainsi que les différents comités provinciaux, seront chargés de formuler leurs recommandations quant à son utilisation.

Questionné à savoir s’il était en faveur de la vaccination obligatoire des enfants, le Dr Roumeliotis a répondu par l’affirmative. Lundi, le Bureau de santé publique de Toronto a fait un pas dans cette direction en faisant adopter une motion pour demander à la province de revoir la Loi sur l'immunisation des élèves.

L'Ontario signale pour sa part 613 nouveaux cas, mais aucun nouveau décès, lundi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !