•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 613 nouvelles infections et aucun décès en Ontario

Une travailleuse de la santé remplit une seringue du vaccin de Pfizer-BioNTech.

En 24 heures, un peu moins de 20 500 doses du vaccin contre la COVID-19 ont été administrées en Ontario.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

L'Ontario enregistre 613 nouveaux cas de COVID-19 et ne déplore aucun décès dans son bilan quotidien. Pendant ce temps, Toronto se prépare à la vaccination des 5 à 11 ans dès que le vaccin sera approuvé par Santé Canada.

Parmi ces cas, 454 nouvelles infections concernent des personnes qui ne sont pas complètement vaccinées ou dont le statut vaccinal est inconnu et 159 concernent des personnes complètement vaccinées.

Toronto, la région de Peel, la région de York et Hamilton sont les régions ontariennes qui recensent le plus de nouveaux cas quotidiens.

La santé publique confirme aussi 578 nouvelles guérisons dans la province.

Côté dépistage, 22 633 tests ont été effectués en 24 heures.

Vaccination

En une journée, un peu moins de 20 500 doses ont été administrées en Ontario.

Près de 85,9 % des Ontariens de 12 ans et plus ont reçu une dose du vaccin contre la COVID-19.

Jusqu'à présent, 80,3 % des Ontariens admissibles sont entièrement vaccinés.

Bientôt au tour des enfants de 5 à 11 ans

La Ville de Toronto se dit prête à vacciner les jeunes de 5 à 11 ans dès que le vaccin sera approuvé par Santé Canada pour ce groupe d’âge.

La semaine dernière, Pfizer-BioNTech a affirmé que son vaccin contre la COVID-19 fonctionnait chez les 5 à 11 ans. À Toronto, cette tranche d'âge représente environ 200 000 enfants.

Le bureau de santé publique local a formé un groupe de planification de la vaccination contre la COVID-19 pour se préparer à les vacciner quand le moment sera venu.

Ce groupe comprend des partenaires de la santé, des conseils scolaires, des représentants communautaires et le ministère de la Santé.

Selon les autorités sanitaires de la Ville, la vaccination des enfants contribuera à la réduction du nombre de contaminations dans la communauté et pourra permettre aux enfants de participer à davantage d'activités.

Questionnée par les journalistes au sujet de la vaccination des jeunes enfants, la ministre de la Santé de l'Ontario, Christine Elliott, a répondu attendre des recommandations à cet effet.

Si Santé Canada devait approuver une autorisation d'urgence du vaccin, il reviendrait ensuite au Comité consultatif national de l'immunisation du gouvernement fédéral, puis aux différents comités provinciaux, de faire leurs recommandations quant à son utilisation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !