•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Selon Donald Aubin, la quatrième vague est « bien contrôlée » dans la région

Un homme subit un test de dépistage du coronavirus.

Un homme subit un test de dépistage du coronavirus.

Photo : Reuters / Loren Elliott

Radio-Canada

La quatrième vague de la pandémie n’est pas inexistante au Saguenay-Lac-Saint-Jean, mais elle y est « quand même bien contrôlée ».

C’est ce qu’a affirmé le directeur régional de la santé publique dans le cadre de l’émission C’est jamais pareil.

On ne peut pas parler de grosses éclosions comme par le passé, a indiqué le docteur Donald Aubin.

En outre, les gens qui sont atteints [de la COVID-19] se trouvent dans des zones très spécifiques, surtout dans le haut du Lac-Saint-Jean, a-t-il ajouté.

Selon le docteur Aubin, dans les circonstances, il est nettement plus facile de mettre en place des actions ciblées pour éviter d’assister à une nouvelle multiplication des cas.

Le docteur Donald Aubin participe à une conférence de presse.

Donald Aubin

Photo : Radio-Canada

À son avis, la quatrième vague est relativement modeste au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour une raison fort simple.

On a donné 435 000 vaccins ou à peu près. La vaccination est un gros facteur, a-t-il souligné.

Par contre, il a cru bon de rappeler que même les gens qui sont vaccinés peuvent contracter la maladie et la transmettre.

Il faut donc conserver les mesures sanitaires, a précisé Donald Aubin.

Il en a profité pour encourager les Saguenéens et les Jeannois à continuer de faire preuve de bonne volonté.

Les gens connaissent les règles et ils sont capables de les appliquer, a-t-il conclu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !