•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après une année d’accalmie, la grippe pourrait faire un retour en force cette année

Des experts invitent les gens à se faire vacciner

Une main tient une aiguille

Le vaccin contre la grippe devrait être accessible au public à la mi-octobre en Colombie-Britannique.

Photo : Associated Press / Luca Bruno

Radio-Canada

Faites-vous rapidement vacciner contre la grippe : c’est le conseil du Dr Brian Conway du Centre des maladies infectieuses de Vancouver, qui s’attend à un retour en force de la grippe saisonnière après une année d’accalmie.

Je pense qu’il y a un consensus sur le fait que nous aurons une saison de l’influenza qui sera importante, dit le directeur du Centre.

Si les experts s’attendent à une mauvaise saison de la grippe, c’est en raison du fait que le virus a été éliminé en Colombie-Britannique et ailleurs au pays l’hiver dernier en raison des mesures sanitaires contre la COVID-19.

Ces mesures ont empêché les rassemblements et les déplacements, favorisant aussi la distanciation physique, le port du masque et le lavage des mains.

Mais avec le retour à la vie normale, cette absence de grippe l’hiver dernier pourrait avoir des conséquences, avec une population plus susceptible d’attraper le virus.

Les gens n’ont pas développé l’immunité qu’ils auraient pu développer s’il y avait eu une saison de la grippe l’année dernière, ou s’ils avaient obtenu leur vaccin contre la grippe l’année dernière, ou les deux, souligne le Dr. Conway.

Le vaccin disponible à la mi-octobre

Selon le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique (BCCDC), le vaccin contre la grippe devrait être accessible à la mi-octobre.

Les symptômes de la grippe, qui comprennent de la fièvre, une toux, un mal de gorge, des maux de tête et des douleurs musculaires, sont souvent similaires à ceux de la COVID-19.

Selon le Dr Ross Chang, ex-président de la Société d’allergie et d’immunologie de la Colombie-Britannique, quiconque éprouve ces symptômes devrait se faire tester contre la COVID-19.

Le Dr Chang suggère aux gens qui ne se sont pas encore fait vacciner contre la COVID-19 d’attendre d’une à deux semaines entre leurs vaccins s’ils se font vacciner contre la grippe.

C’est important de ne pas les avoir en même temps, pas parce qu’ils interagissent entre eux, mais parce que les effets secondaires peuvent être très similaires.

Une citation de :Dr Ross Chang

Selon le Dr. Brian Conway, en raison du fait que la COVID-19 circule toujours, il devient d’autant plus important de se faire vacciner contre les deux virus.

Ça va réduire la propagation de la grippe et de la COVID-19 dans la communauté et réduire le nombre de gens qui doivent transiter par le système de santé, dit-il.

Vers un vaccin combiné?

Deux entreprises, Moderna Inc. et Novavax Inc., ont annoncé qu’elles travaillaient sur un vaccin combiné contre la grippe et la COVID-19.

Pour le Dr Brian Conway, il s’agit là du futur en termes de vaccination.

La grippe, évidemment, existe depuis longtemps et sera là encore et on va vacciner les gens pour les deux sur une base annuelle, dit-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !