•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vandalisme au Boisé de la Pointe St-Gilles à Baie-Comeau

Un garde-fou arraché.

Le belvédère de la Halte des coquillages a été saccagé alors qu'il venait tout juste d'être rénové, en juillet dernier.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Radio-Canada

Clôture brisée, planches et bancs arrachés; le Boisé de la Pointe St-Gilles de Baie-Comeau a fait l'objet de vandalisme au cours de la dernière semaine.

Le belvédère de la Halte des coquillages a notamment été saccagé alors que des bénévoles venaient de le rénover, il y a quelques semaines.

Raynald Rondeau, qui est membre de la Corporation des Amis du Boisé de la Pointe St-Gilles, l’organisme qui entretient le territoire, déplore l'état des lieux.

Je trouve ça déplorable pour les utilisateurs en général, se désole-t-il. On sait que le boisé, c'est un refuge pour tout le monde.

Le belvédère de la Halte des coquillages a été saccagé alors qu'il avait été rénové en juillet dernier par des bénévoles.

L'entretien du site est assuré par des bénévoles, avec peu de moyens.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Les aménagements du boisé sont possibles grâce à la contribution citoyenne.

On a très peu de moyens, mentionne M. Rondeau.

On se fie sur du travail bénévole pour faire l'entretien de ces aménagements. On n'a pas de l'argent qui nous tombe du ciel.

Une citation de :Raynald Rondeau, membre de la corporation des Amis du Boisé de la Pointe St-Gilles

Tout récemment, l'émission Bonjour la Côte recevait Raynald Rondeau en entrevue pour parler des récentes innovations apportées au site.

Les actes de vandalisme ont suscité de vives réactions des citoyens, qui apprécient cet espace vert en milieu urbain.

Ces sentiers sont importants pour les citoyens, fait valoir Lysandre St-Pierre, candidate conseillère dans Sainte-Amélie et membre du groupe citoyen Transition Manicouagan.

L'entrée des sentiers du Boisé  de la pointe St-Gilles à Baie-Comeau.

L'entrée des sentiers du Boisé de la Pointe St-Gilles à Baie-Comeau

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

C'est un endroit où ils peuvent trouver un peu de quiétude à chaque jour parce que c'est en milieu urbain, mais on a la nature proche de nous. De voir qu'on le saccage pour aucune raison particulière, c'est sûr que ça éveille les consciences et ça donne envie de la protéger davantage.

La Corporation compte approcher le Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale (CEDFOB) de Baie-Comeau afin d'obtenir un coup de pouce pour réparer les dommages.

Une carte des sentiers du Boisé de la Pointe St-Gilles à Baie-Comeau.

Une carte des sentiers du Boisé de la Pointe St-Gilles à Baie-Comeau. Les citoyens s'y rendent pour profiter du grand air et de la forêt, tout près de l'espace urbain.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Ils ont l'expertise par l'intermédiaire d'une entreprise qui s'appelle les Aménagements nordiques, explique Simon Ruelland, membre du conseil d'administration des Amis du Boisé de la Pointe St-Gilles. On va certainement cogner à leur porte. Maintenant, on ne peut pas présumer de leur réponse, mais c'est à venir dans les jours qui suivent.

Les récents actes de vandalisme ne freinent pas la motivation des membres de la Corporation. Ils souhaitent plus que jamais faire du boisé une réserve de biodiversité.

D’après le reportage de Camille Lacroix

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !