•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle glace de dimension olympique est inaugurée à Rivière-du-Loup

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, entourée de l'équipe qui a travaillé au projet. La nouvelle glace est en arrière-plan.

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, entourée de l'équipe qui a travaillé au projet.

Photo : gracieuseté Ville de Rivière-du-Loup

Radio-Canada

La Ville de Rivière-du-Loup inaugurait dimanche la nouvelle glace de dimension olympique au Stade de la Cité des jeunes.

Aux yeux de la mairesse Sylvie Vignet, les ingénieurs et tous les professionnels qui ont travaillé sur le projet ont accompli un exploit en faisant du neuf avec un ancien bâtiment.

Le défi était de déconstruire et de reconstruire, rappelle-t-elle. Les ingénieurs et tous nos professionnels ont fait face à certains défis et ça donne un résultat vraiment spectaculaire, tout ça en temps de pandémie. Ils ont eu pas mal de pression!

Il a fallu notamment abaisser le niveau de la patinoire pour l’agrandir ensuite, ce qui a demandé de diminuer l’espace des gradins.

Photo protocolaire avec tapis rouge, dignitaires et jeunes sportifs.

La mairesse de Rivière-du-Loup a inauguré la nouvelle glace.

Photo : gracieuseté Ville de Rivière-du-Loup

Les membres du Club de patinage de vitesse Les Loupiots seront les principaux utilisateurs de la glace. 

Si on veut avoir des compétitions internationales ici, maintenant, on va être capables de le faire.

Une citation de :Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup

D'autres équipes sportives en profiteront également.

Le coût du projet s'élève à 10 millions de dollars, incluant les travaux de mise à niveau du Stade de la Cité des jeunes.

Ils ont été en partie absorbés par le budget des Jeux du Québec. Ceux-ci se tiendront en mars 2022, avec un an de retard, en raison de la pandémie. Pour Rivière-du-Loup, ce sera l'occasion de célébrer le 50e anniversaire de la tenue des premiers jeux du Québec, en 1971.

Rappelons que l’organisation des Jeux bénéficie, entre autres, d’une subvention de 5 millions de dollars du ministère de l’Éducation, dans le cadre du Programme de soutien aux infrastructures pour les Jeux du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !