•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 653 nouveaux cas et 6 décès de plus en Ontario

Ils sont assis dans une vaste salle, portant leur masque et sont en distanciation sociale.

85,8 % des Ontariens admissibles ont maintenant reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui

Radio-Canada

La progression des cas de COVID-19 semble se stabiliser en Ontario : la province recense 653 nouvelles infections dimanche.

Un peu plus de 76 % (499) de ces nouveaux cas concernent des gens qui ne sont pas entièrement vaccinés ou dont le statut vaccinal n’est pas connu, indique la ministre de la Santé Christine Elliott.

La santé publique rapporte aussi six décès supplémentaires, dont trois survenus il y a plus d’un mois qui sont ajoutés au bilan total après un nettoyage de données.

Les cas actifs ont légèrement augmenté dimanche : on en compte présentement 5591 dans la province (+6). Quelque 639 personnes de plus sont par ailleurs rétablies.

Le nombre de patients atteint de la COVID aux soins intensifs est passé à 177, soit un de moins que la veille.

Vaccination

La vaccination continue de progresser, quelques jours après l'entrée en vigueur du passeport vaccinal en Ontario.

Environ 80,2 % des Ontariens de 12 ans et plus sont désormais doublement vaccinés, et 85,8 % de la population admissible a reçu au moins une dose.

Pour poursuivre sur cet élan, la Ville de Toronto organise cinq séances de vaccination dans des centres commerciaux de la métropole cette fin de semaine.

L’initiative #ShopAndVax vise à rendre le vaccin accessible là où les gens vivent, travaillent et se divertissent.

Environ 25 autres centres de vaccination mobiles sont aussi en service à travers la ville cette fin de semaine.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !