•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Boulangerie Chicoutimi-Nord arrête de livrer dans 16 épiceries

La façade de la boulangerie.

La boulangerie est située à Chicoutimi-Nord.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Radio-Canada

Incapable de trouver du personnel, la Boulangerie Chicoutimi-Nord a dû mettre fin à son service de livraison dans 16 épiceries de la région, au cours des derniers jours. Selon le propriétaire, Patrick Le Gal, cette décision s'imposait pour donner un peu de répit aux employés qui sont débordés depuis le début de la pandémie.

Ce n'est pas une décision de gaieté de cœur, j'ai une boule dans l'estomac, car ça fait plus de 20 ans qu'on travaille avec ces gens-là et on a comme un sentiment de lâcheté et d'abandon.

Cette décision entraînera des pertes financières d'environ 30 % pour l'institution située sur la rue Roussel.

Le propriétaire de l'endroit pose devant ses étalages.

Le propriétaire Patrick Le Gal n’a pas eu le choix de cesser la livraison de ses produits dans les supermarchés.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Or, cette réorganisation était nécessaire pour l'entreprise qui compte 25 employés. Patrick Le Gal travaille parfois jusqu'à sept jours par semaine. Il n’y a pas de relève et trois employés sont sur le point de prendre leur retraite.

On ne peut pas y laisser notre santé et la santé de notre monde. Je peux vous donner un exemple frappant, j'ai une personne qui a fait une crise d'épuisement, non pas parce qu'elle travaillait trop, mais elle travaillait la nuit et elle ne dormait pas le jour et elle s'est écroulée en pleine nuit ici.

L’un des boulangers de l’entreprise constate également que la charge de travail a augmenté en raison de la pénurie de main d'œuvre.

Il y a beaucoup de pains à faire, beaucoup de productions, on a énormément de travail et ça se fait ressentir, on fait plus d'heures , on arrive à s'en sortir, mais c'est de plus en plus compliqué, admet Quentin Bouleaux, boulanger à la boulangerie Chicoutimi-Nord.

Ouverture d’un café dans la boulangerie

Heureusement, la pénurie de main-d'œuvre n’empêche pas l’entreprise d’avoir des projets. À partir de mardi, les clients pourront déguster les produits de la boulangerie directement sur place.

Des tables dans un café.

Un nouveau café situé à même la boutique principale ouvrira ses portes mardi.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Les gens demandaient on ne peut pas s'asseoir pour prendre un café, je disais oui, mais pas pour l'instant, alors on a décidé on ouvre mardi, précise Patrick Le Gal. Il ajoute également que l'aménagement du café a nécessité des investissements de 50 000 $.

D'après un reportage de Roby St-Gelais.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !