•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Red River Paddle Challenge : pour le plaisir de pagayer

Différentes embarcations sur une rivière.

Les participants ont ramé ou pagayé sur les 40 kilomètres qui séparent le point de départ à Winnipeg de l'arrivée à Lockport.

Photo : Radio-Canada / Darin Morash

Radio-Canada

Environ 140 personnes dans 80 embarcations ont pris part au Red River Paddle Challenge, samedi matin. Leur défi : pagayer ou ramer sur la rivière Rouge de Winnipeg à Lockport, un parcours de 40 km.

Selon l’organisateur de l’événement, Darwin Wiebe, les participants provenaient aussi bien du Manitoba que de l’Alberta, de la Saskatchewan et de l'Ontario.

Les embarcations étaient aussi diversifiées que la provenance des participants : chaloupes, kayaks en solo ou à deux, canots en solo ou en équipe et planches à pagaie.

Le trajet de la course, au départ du parc Saint-Vital, suit la rivière Rouge jusqu’au restaurant Half Moon Drive-In à Lockport.

Tous les participants ne cherchent pas à remporter cette course, note Darwin Wiebe.

C’est une course et on a des gens qui veulent gagner, mais d’autres veulent simplement finir cette journée le sourire aux lèvres.

Même si les gens appellent cet événement une course, au fond c’est un défi. On veut que les gens se mettent au défi. Les rameurs de tous les niveaux sont d'ailleurs les bienvenus

Brad Friesen, le fondateur et directeur du défi, dit que les participants sont simplement heureux d’être ensemble et que certains sont présents juste pour le plaisir de pagayer.

Il y a pas mal de personnes qui sont contentes de sortir, d’aller ramer, de voir leurs amis [avec qui ils pratiquent ce sport] , et de passer la journée sur l’eau avec eux, a-t-il confié à la radio de CBC vendredi matin.

Le Red River Paddle Challenge, qui en est à sa quatrième année, est plus gros que jamais et ne cesse de gagner en reconnaissance, selon Darwin Wiebe.

Ça grandit tous les ans et on espère que ça continuera!, s'exclame-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !