•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier salon des véhicules électriques à Saguenay

Un couple discute avec un professionnel.

Plusieurs Saguenéens ont profité de la présence du salon pour poser des questions aux intervenants sur place.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Radio-Canada

Toute la fin de semaine, l'électrification des transports est à l'honneur au Saguenay-Lac-Saint-Jean alors que la région accueille son tout premier salon des véhicules électriques.

L'événement se déroule à l'hôtel Delta, dans l’arrondissement de Jonquière jusqu’à dimanche.

Un kiosque au salon.

Les personnes qui participent au salon peuvent s'inscrire pour des essais routiers.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Les curieux peuvent effectuer des essais routiers d’environ 15 minutes. Ils ont aussi l'occasion de s'entretenir avec divers intervenants comme le directeur régional de l'Association des véhicules électriques du Québec, Claude Gauthier.

Les gens voient que c’est aussi une technologie qui est abordable, quand on parle du coût d’acquisition. C’est sûr que sur le coup, le véhicule va être plus dispendieux sauf que la différence c’est que sur une longue échéance le véhicule va vous revenir pas mal moins cher qu’un véhicule à essence.

M. Gauthier cite son exemple personnel pour rassurer les consommateurs qui hésitent à se procurer un véhicule électrique pour des considérations financières.

Je parcours chaque année entre 35 000 et 40 000 kilomètres, j’ai un appareil qui me permet de connaître ma consommation. Ma facture d’électricité est de 750 $ par année, jamais plus, soutient-il. Je crois pas qu’avec 750 $ d’essence dans votre véhicule, vous allez faire 35 000 kilomètres.

Un homme attend au kiosque Tesla.

Pour convaincre les consommateurs de commencer à acheter des véhicules électriques, Ottawa affirme qu’il continuera à leur offrir des subventions à l’achat et qu’il financera l’installation de plus de bornes de recharge.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Ce dernier explique aussi aux visiteurs du salon qu'il est désormais tout à fait possible de se déplacer aux quatre coins de la province à bord d'une voiture électrique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !