•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
La porte arrière entrouverte d'une ambulance

La victime, âgée «dans la fin vingtaine», selon le SPVQ, a dû être transporté à l'hôpital.

Photo : Radio-Canada / Steve Jolicoeur

Une bagarre a envoyé un homme dans la vingtaine à l’hôpital, tard vendredi soir, dans Limoilou. Les policiers poursuivent l’enquête pour tenter de retrouver ses assaillants.

Les policiers ont reçu les premiers signalements peu après 23h.

Plusieurs résidents de la 4e avenue s’inquiétaient d’une bagarre entre 3 ou 4 individus qui se déroulait sous leurs fenêtres, en pleine rue, précise le sergent de la police de Québec, Jonathan Bernard.

Sur place, les agents ont trouvé la victime ensanglantée au coin de la 4e avenue et de la 3e rue. Sa tête portait des traces de lacération.

L’homme a été transporté dans un centre hospitalier, mais on ne craint pas pour sa vie, précise le sergent Bernard.

Les policiers du SPVQ devaient rencontrer la victime plus tard, samedi, pour tenter d’élucider les circonstances de l’agression.

Le Service de police de la Ville de Québec croyait avoir affaire à une agression à l'arme blanche, puisque des ciseaux ont été retrouvés tout près de la scène.

Après vérifications, le SPVQ abandonne cette piste. La bagarre aurait eu lieu à coups de poing et les ciseaux n'auraient pas été utilisés contre la victime.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !