•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La chasse à l’orignal débute samedi matin dans la région

Un client parle à un vendeur dans un magasin de chasse.

Les commerces étaient achalandés cette semaine, comme ici chez Chasse et pêche Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Radio-Canada

C'est samedi matin, 30 minutes avant le lever du soleil, que la chasse à l'orignal à la carabine débutera dans les zones 28 et la zone 29 au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Dans la région, environ 25 000 chasseurs et chasseuses avaient acheté un permis l'an dernier, un nombre qui est en continuelle croissance.

Cette année, les chasseurs pourront abattre autant la femelle que les mâles et les veaux. Il s'était abattu environ 4800 orignaux lors de la dernière année dite permissive il y a deux ans.

L'an dernier, 2889 orignaux avaient été tués dans la zone 28, soit la plus forte récolte historique avec l'interdiction de cibler les femelles.

Orignaux en hausse

Selon un biologiste du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), Jérôme Plourde, le nombre d'orignaux abattus augmente de 5 à 7 % par année, ce qui ne veut pas dire que chacun des chasseurs a plus de succès.

Quand on parle d'une année comme cette année, qui est une année permissive, on est environ à 16 ou 17 % de taux de succès par chasseur. Étant donné qu'on a un orignal qu'on peut récolter par deux chasseurs, on peut penser qu'environ un groupe sur trois environ récolte un orignal à chaque année. Ça, c'est quand même assez stable depuis les dernières années, a-t-il expliqué.

Jérôme Plourde estime que le plan de gestion de la chasse en alternance mis en place il y a une quinzaine d'années semble porter ses fruits. Il y aurait dans la région entre deux et cinq orignaux pour 10 kilomètres carrés contre un orignal pour la même superficie constaté lors du dernier inventaire aérien effectué en 2006.

Munitions difficiles à trouver

Le propriétaire de Chasse et pêche Chicoutimi, Éric Lapointe, indique que l'affluence est énorme ces jours-ci dans les commerces, si bien qu'avec l'effet de la pandémie sur les usines, il y a eu pénurie de certains calibres de munition.

Il y a des années que ç'a été les armes à feu, cette année ç'a été les munitions qui ont été très difficiles à obtenir. Alors, les clients, on a dû composer avec eux. Les gens pensent toujours manquer de balles, mais lorsqu'on a bien pratiqué notre tir et qu'on est en forêt, bien habituellement il ne faut pas une dizaine de balles pour récolter, bien au contraire, ça prend une ou deux bonnes shots. Alors, les gens on leur a dit de prendre confiance et de se pratiquer pour ne pas consommer beaucoup de munitions, a raconté le vendeur et chasseur d'expérience.

Dave-Carl Dufour se prépare à tirer à l'arc.

La chasse à l'arc et l'arbalète est permise également durant la période de chasse à la carabine.

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

De nouvelles techniques

Éric Lapointe ajoute que les façons de chasser continuent de se modifier avec les nouvelles technologies. Aujourd'hui, les chasseurs vont davantage traquer l'orignal à la chasse fine.

Si on recule, il y a 10-15 20 ans, la chasse se faisait traditionnellement dans un mirador, on était passif, on donnait des calls, il y avait moins d'odeurs d'impliquées. Maintenant, on est vraiment en chasse de proximité et on le voit aussi parce que dans les dernières semaines précédant celles de l'ouverture de la carabine, il y a l'arc et l'arbalète et de plus en plus de gens les utilisent, a-t-il poursuivi.

Cette année, les chasseurs à l'arc et à l'arbalète pouvaient chasser entre le 4 et le 19 septembre. Après cinq jours de pause, ils pourront retourner en forêt samedi pour utiliser ce type d'équipement, même pour la période de chasse à la carabine.

D'après des informations de Gilles Munger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !