•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle école primaire et secondaire pour les anglophones de New Carlisle

La New Carlisle High School de l'extérieur

Le bâtiment actuel de la New Carlisle High School a été construit en 1914.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec a annoncé qu’une nouvelle école primaire et secondaire sera construite au coût de 32 millions de dollars pour remplacer l'école anglophone actuelle de New Carlisle.

La nouvelle école doit permettre d'accueillir 145 élèves du primaire et du secondaire, de la maternelle 4 ans à la 11e année. Ces élèves proviennent de la région allant de Bonaventure à Port-Daniel-Gascons.

Elle pourrait être construite à Paspébiac ou à New Carlisle. Le site du futur établissement n'est pas encore décidé.

C’est une journée très excitante!, a indiqué en anglais Wade Gifford, président de la Commission scolaire Eastern Shores (CSES), avant de céder la parole à Jonatan Julien, ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Wade Gifford donne un discours. Il tient une feuille dans sa main.

Wade Gifford, président de la Commission scolaire Eastern Shores

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

L’école a rendu de fiers services à la communauté, mais [la remplacer] n’est pas du luxe, juge le ministre Julien.

Le bâtiment de l'école actuelle, construit en 1914, sera démoli. L’an dernier, un rapport commandé par la Commission scolaire Eastern Shores avait dévoilé une ventilation déficiente dans le bâtiment, de même que la présence d'amiante et de moisissures.

Ce n’est plus adapté aux normes, ajoute le responsable des ressources matérielles à la Commission scolaire Eastern Shores, Trevor Renouf. Même le gymnase n’est pas conforme. On n’a pas des classes de la bonne grosseur. Ça coûterait plus cher de rénover et d'agrandir que de construire une nouvelle école.

Le nouvel édifice doit être bâti selon la vision des belles écoles du gouvernement. Le concept prévoit des espaces communs, une architecture moderne, de la lumière naturelle, des accents de bleu et la présence significative du bois et de l'aluminium.

Si on veut que le milieu de vie qu'est l'école soit propice à l’apprentissage, il faut qu’il soit aéré et qu’il y ait de la belle luminosité. Il faut que l’architecture soit confortable et que ce milieu de vie-là soit accueillant pour que les jeunes puissent s’épanouir, affirme le ministre Jonatan Julien.

Québec indique par ailleurs que le projet inclut une perspective d'intégration à la communauté et développement durable.

La nouvelle école va être plus adaptée à la socialisation des jeunes et au milieu de vie qu’on veut avoir pour les jeunes

Une citation de :Jonatan Julien, ministre responsable de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Jonatan Julien, souriant.

Jonatan Julien, ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Les travaux de construction doivent commencer en novembre 2022. Les étudiants fréquenteront l’école actuelle jusqu’en 2024, moment où l’inauguration du nouvel établissement est prévue.

Avec les informations d'Isabelle Larose

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !