•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination n’est pas obligatoire pour assister à la messe au N.-B.

Façade de l'église de Rivière-Verte.

Tous les diocèses du Nouveau-Brunswick respecteront les mêmes mesures sanitaires dans les églises.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Après avoir annoncé que les fidèles de l’archidiocèse de Moncton devaient fournir une preuve de double vaccination pour accéder aux services religieux et être admis dans l’église, l’archevêque de Moncton, Mgr Valéry Vienneau, a fait volte-face, vendredi.

Le gouvernement provincial a fait une mise à jour vendredi, après la publication de cet article. Les lieux de culte doivent :

  • soit s’assurer que tous les participants sont complètement vaccinés,

  • soit imposer des mesures préventives, comme fonctionner à 50 % de leur capacité, obliger le port du masque et la distanciation physique.

Cette décision survient après avoir reçu jeudi soir de nouvelles directives de la ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick, Dorothy Shephard.

Tous les diocèses du Nouveau-Brunswick respecteront les mêmes mesures sanitaires dans les églises.

En plus des messes, aucune preuve de vaccination ne sera requise pour les baptêmes et les groupes de prières.

Les mesures sanitaires pour la messe

  • Port du masque obligatoire
  • Limitation de 50 % de la capacité d’occupation des lieux de culte
  • Distanciation de deux mètres entre les bulles familiales
  • Interdiction de chanter dans l’assemblée
  • Se désinfecter les mains aux entrées
  • Laisser son nom et ses coordonnées avant d’entrer dans le lieu de culte
  • Ne pas se présenter sur les lieux en cas de symptômes de la COVID-19 ou lors d’un isolement demandé par la province

La preuve de vaccination demeure toutefois obligatoire pour les mariages, les funérailles, la catéchèse des enfants, les réunions, les ateliers, les conférences, ainsi que toute autre activité fraternelle et sociale comme le bingo, les parties de cartes, etc.

Il est très souhaitable que les employés de la paroisse soient pleinement vaccinés. Si ce n’est pas le cas, ils devront porter un masque en permanence et subir un test de COVID périodiquement selon la politique gouvernementale, a conclu Mgr Valéry Vienneau dans un communiqué de presse, vendredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !