•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Piéton happé à Val-des-Sources : un homme accusé de délit de fuite

Trois policiers dans la rue.

La Sûreté du Québec a passé une bonne partie de la journée sur les lieux de la collision.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

Radio-Canada

Le conducteur qui aurait pris la fuite après avoir happé un homme de 64 ans avec son véhicule, à Val-des-Sources, fait face à des accusations pour avoir omis de s'arrêter à la suite d'un accident, sachant ou ne se souciant pas que celui-ci ait causé des lésions.

L’état de l'homme de 64 ans qui a été happé par cet automobiliste, jeudi, s'est détérioré et on craint pour sa vie.

Gaspar DelasMercedes Larios Arrieta, 57 ans, de la MRC des Sources, a été arrêté, jeudi, en fin de journée. Il a comparu vendredi au palais de justice de Sherbrooke. L'enquête pour sa remise en liberté a cependant été reportée à lundi.

L’automobiliste a été recherché une partie de la journée, jeudi, pour délit de fuite. Il ne s'était pas arrêté à la suite de l'accident pour venir en aide à la victime.

Il était environ 6 h, jeudi matin, lorsque l'homme de 64 ans a été happé à l'intersection de la rue Olivier et de la 1re Avenue.

René Paradis est une des premières personnes arrivées sur les lieux.

Il y avait du monde avec les bras dans les airs et je ne comprenais pas ce qu'ils disaient, car ils ne parlaient pas notre langue. Là, ils m'ont montré le gars étendu à terre. C'est moi qui ai fait le 911 pis j'ai géré le trafic, explique-t-il.

Selon la Sûreté du Québec, le fuyard aurait omis d’effectuer son arrêt obligatoire.

Une spécialiste en enquête-collision a passé une partie de l'avant-midi sur la scène pendant que des enquêteurs multipliaient leurs efforts pour retracer le conducteur du véhicule fautif.

D’après les informations de Jean-François Dumas

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !