•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andrew Creeggan, membre fondateur de Barenaked Ladies, lance son 4e album solo

Andrew Creeggan

Andrew Creeggan

Photo : Gracieuseté de Louise Godin

Isabelle Arseneau

Pour son quatrième album solo, Andrew Creeggan a opté pour un style plus calme et posé.

Andiwork IV reflète la vie du musicien depuis son troisième album Andiwork III, paru en 2010. L'album est composé de 13 chansons instrumentales qu'il a lui-même mixées.

Pour Andrew Creeggan, ce quatrième album a été un projet personnel sur lequel il a travaillé lentement et que la pandémie lui a permis de terminer. Le père de famille a consacré les dernières années à s’occuper de ses enfants tout en travaillant tranquillement sur les chansons.

Le musicien originaire de Scarborough, en banlieue de Toronto, s'est établi à Moncton en 2010. Ayant grandi dans une famille musicale, il a appris très vite à jouer du piano et des percussions.

Il est aussi membre fondateur du groupe Barenaked Ladies dont il a fait partie jusqu'en 1995. En solo, Andrew Creeggan préfère s'amuser avec les sonorités et les différents instruments. Il garde plutôt les paroles pour ses projets duo avec son frère.

Andiwork IV a un style plutôt méditatif avec des éclats qui penchent parfois vers le jazz, parfois vers le classique. Tout ça avec des accents de pop et de ''groove''. On y retrouve aussi des inspirations du Moyen-Orient et de la samba brésilienne, deux styles que l'artiste adore.

Tu vois mes amours dans cet album-là. J’adore la mélodie, j'adore les percussions et j'adore les sonorités. Les différentes influences partout au monde, c'est toute là, a expliqué le musicien.

Collaboration avec d'autres musiciens

Même si Andrew Creeggan a presque tout produit lui-même, il a aussi fait appel à plusieurs musiciens talentueux pour effectuer certains rythmes de manière plus poussée.

C'était aussi une façon pour lui d'inclure des musiciens qu'il respecte et apprécie. Mico Roy, Kevin McIntyre, George Belliveau, Oscar Hébert-Creeggan, Sébastien Michaud, Maxence Cormier, Jim Creeggan et Pénélope McIntyre font partie des musiciens qui ont contribué à l'album.

Des inspirations tirées du quotidien et de différents projets

Andiwork IV est un travail réalisé petit à petit. Certaines compositions ont été créées spécifiquement pour la pièce de théâtre 40 Days and 40 Nights par Kim Collier et Daniel Brooks en 2018. Andrews Creeggan considère ces chansons comme étant des aires pour accompagner différentes atmosphères présentes dans la pièce de théâtre.

D'autres chansons sont inspirées de son quotidien. Par exemple, il a composé certaines pièces en écrivant ses idées sur sa tablette alors qu'il attendait ses enfants à la patinoire dans la voiture. C'est aussi de cette façon qu'il a composé certains rythmes.

Quant à la chanson Tea with P., c'est une collaboration avec Kevin McIntyre. Les deux musiciens ont composé cette chanson alors qu'ils prenaient le thé, un mois de janvier en 2013.

Andrew Creeggan a aussi pour tradition d'inclure dans ses albums une chanson nommée en l’honneur d'une personne dans son entourage qui est décédé. C'est le cas de la première chanson de l’album, Judith. Cette chanson est dédiée à Judith Laforest, qui a contribué à l’univers d’Ultimate Frisbee au Nouveau-Brunswick, un sport qui est aussi l’une des grandes passions du musicien.

Lancement d'album vendredi

Andrew Creeggan lancera son album solo Andiwork IV vendredi soir au Centre culturel Aberdeen. L’album paraît chez Le Grenier musique, une maison de disques basée à Moncton que l'artiste respecte et aime beaucoup.

Ça va être une explosion musicale, vraiment. Ceux qui veulent être bouleversés par des différents styles, des différentes idées musique de toute sorte, vous allez voir, une vraie traite musicale

On pourra voir sur scène Andrew Creeggan accompagné de quelques musiciens. Ce sera le groupe Umläb, formé des membres du groupe Les Païens de Moncton, qui occuperont la première partie du spectacle.

L'album sera en vente sur les plateformes de diffusion et en magasin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !