•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que signifient les couleurs et les images sur le drapeau franco-ontarien?

Le drapeau franco-ontarien flotte dans le ciel.

Depuis le printemps 2021, le drapeau franco-ontarien flotte de façon en permanence Queen’s Park.

Photo : Yvon Thériault

Radio-Canada

C'est le 25 septembre 1975 que le drapeau franco-ontarien a été hissé pour la première fois, devant l’Université de Sudbury. Il été créé par Gaétan Gervais, professeur d’histoire à l’Université Laurentienne, et Michel Dupuis, étudiant de première année. Jacqueline England a cousu ce premier drapeau.

Duochrome, le drapeau se voulait plutôt simple, mais significatif.

La fleur de lys blanche symbolise la francophonie, alors que le trille blanc représente l’Ontario. Les couleurs verte et blanche font référence respectivement aux saisons de l’été et de l’hiver.

Aujourd’hui, le drapeau est devenu l’emblème officiel des Franco-Ontariens et flotte devant toutes les établissements francophones en Ontario. On peut aussi le voir sur le mât de nombreux organismes bilingues et municipalités de la province.

Dates clés :

1975 — Dévoilement et lever du drapeau franco-ontarien à l’Université de Sudbury le 25 septembre 1975.

1977 — L’Association canadienne-française de l’Ontario adopte officiellement le drapeau franco-ontarien

1997 — Le drapeau est utilisé comme symbole rassembleur lors de la campagne SOS Montfort

2001 — Le gouvernement ontarien adopte une loi qui fait du drapeau franco-ontarien l’emblème officiel des francophones en Ontario

2010 — Une loi proclame le 25 septembre comme étant la Journée des Franco-Ontariennes et des Franco-Ontariens

2020 — Le drapeau franco-ontarien devient un emblème officiel de l’Ontario.

Depuis 2021, le drapeau franco-ontarien flotte de façon permanente devant Queen's Park et à l'intérieur de l'Assemblée législative. Il se hisse ainsi au côté des drapeaux du Canada et de l’Ontario sur les mâts principaux de l’institution provinciale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !