•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle piste d’athlétisme est inaugurée à Rimouski

Daniel Drapeau, Chantal Pilon, Annie Thivierge et Marc Parent sont sur la piste d'athlétisme, en position pour démarrer une course.

Le président de Miralis, Daniel Drapeau, la directrice générale de la 57e Finale des Jeux du Québec, Chantal Pilon, la représentante des Caisses Desjardins et membre du conseil d'administration des Jeux du Québec, Annie Thivierge, et le maire de Rimouski, Marc Parent

Photo : Radio-Canada / René Levesque

Laurie Dufresne

Les citoyens de la Ville de Rimouski peuvent maintenant profiter d'une toute nouvelle piste d'athlétisme.

En présence des dirigeants municipaux, des membres de clubs sportifs et de l'organisation des Jeux du Québec été 2023, l’inauguration de la piste de 400 mètres a eu lieu jeudi.

L'installation a coûté 3,6 M$ et est maintenant accessible, après deux ans de travaux au Complexe sportif Guillaume-Leblanc.

Les jeunes et moins jeunes vont pouvoir venir en profiter. Ça vient contribuer à l’attractivité de la ville de Rimouski, a affirmé le maire, Marc Parent.

La nouvelle piste de huit corridors portera le nom de Miralis, un partenaire des Jeux du Québec qui se tiendront à l'été 2023 à Rimouski. L'entente se terminera à la fin de la finale provinciale en août 2023.

Le maire de Rimouski fait une allocution à un lutrin devant une petite foule de journalistes et de partenaires.

La piste a été financée en grande partie par le programme d'assistance du gouvernement du Québec qui appuie les villes hôtes des Jeux du Québec.

Photo : Radio-Canada / René Levesque

Par ailleurs, le maire Marc Parent croit que le prochain conseil municipal devra se pencher sur la possibilité d'éclairer correctement cette installation afin que les coureurs puissent la fréquenter le soir et en profiter au maximum.

Des installations fort attendues

Le projet comprend les installations complètes pour les disciplines des sauts en longueur, hauteur, à la perche et des lancers du poids, disques, javelots et marteau, de même qu'un terrain de soccer en gazon naturel au centre de la piste.

C’est un rêve qui devient réalité.

Une citation de :Mégane Vallée, athlète du club Coubertin

Mégane Vallée, athlète de 15 ans au club Coubertin, rêve d'être sur la ligne de départ lors de la finale provinciale des Jeux du Québec à l'été 2023 à Rimouski.

Avant quand je visitais des villes qui avaient des pistes d’athlétisme, je me sentais tellement jalouse, parce qu’[elles] avaient toutes les belles installations. De savoir que maintenant, d’autres villes vont nous envier, ça me fait chaud au cœur , explique-t-elle.

Chantal Pilon et Marc Parent découpent un ruban tenu par Mégane Vallée.

(De gauche à droite) Chantal Pilon, directrice générale des Jeux du Québec à Rimouski, le maire de Rimouski Marc Parent et l'athlète du Club Coubertin Mégane Vallée qui pourrait faire partie de la délégation de l'Est lors des Jeux à Rimouski.

Photo : Radio-Canada / René Levesque

Le président du club, Martin Bolduc, indique que cette nouvelle piste changera la dynamique : Habituellement, nos jeunes arrivent en compétition, ils ont très peu couru avec leurs chaussures de piste. Avec la piste comme ça, ils vont pouvoir s’entraîner dans les mêmes conditions. On pense que ça va être très bon pour eux.

Il y a cinq ans, presque jour pour jour, les bénévoles du Club Coubertin et de plusieurs organismes sportifs, dont le club de coureurs La Cavale, organisaient une campagne de sensibilisation pour la rénovation de la piste d'athlétisme. Leurs efforts ont finalement porté fruit.

D'après les informations de René Levesque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !