•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Nuit Blanche d’un mois, pour l’amour de la culture

L'oeuvre « Cloud » présentée lors de l'événement Nuit blanche à Winnipeg.

L'oeuvre « Cloud » présentée lors de l'événement Nuit blanche à Winnipeg, en 2016

Photo : CBC

Radio-Canada

La programmation de la Fête de la culture et de Nuit Blanche débute ce vendredi et s’étalera jusqu’au 24 octobre cette année. Les événements de Nuit blanche rassemblent une trentaine de projets sous le thème de l’illumination.

La Fête de la culture a généralement lieu au cours de la dernière fin de semaine de septembre et la Nuit blanche occupe une grande place le samedi soir.

Mais cette année, les organisateurs se sont adaptés aux contraintes de la pandémie et proposent un rendez-vous prolongé, comme l'explique Jennifer Cheslock, directrice de la Fête de la culture (ou Culture Days en anglais).

Avec l’annulation de tant d’événements, c’est vraiment un moment important pour nos artistes de pouvoir partager le fruit de leur travail avec le public, et pour le public de pouvoir sortir et se rencontrer.

Une citation de :Jennifer Cheslock, directrice de la Fête de la culture

Mme Cheslock souhaite que les festivaliers qui craignent de se retrouver dans une grande foule seront rassurés par l'étalement des activités sur une plus longue période.

Nuit blanche proposera ainsi une trentaine d’installations qui, en bonne partie, prendront place sur des sites extérieurs. Pour les autres, le port du masque ainsi qu’une preuve vaccinale seront requis, explique Mme Cheslock. En comparaison, l'événement organisé en 2019 réunissait 90 projets.

Pour découvrir les différentes installations de Nuit blanche, les festivaliers pourront déambuler au centre-ville de Winnipeg, dans le quartier de la Bourse, à La Fourche, dans Saint-Boniface ainsi que dans le quartier West End.

Une performance de danse intitulée Waterline est présentée sur le quai de La Fourche en fin de semaine. Des images seront projetées sur un écran partiellement immergé pour donner l’impression que les danseurs sont à la surface de l’eau.

Le Théâtre du Cercle Molière accueille également quatre installations dans ses locaux du 24 septembre au 24 octobre.

On peut consulter la programmation complète de Nuit Blanche sur le site web de l’événement (en anglais) (Nouvelle fenêtre). Mme Cheslock espère qu’une carte interactive des installations à travers la ville sera affichée sur la page web dans les meilleurs délais.

Avec les informations de Darren Bernhardt

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !