•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ambiance survoltée à New York pour le retour des Soprano à l’écran

Un jeune homme vêtu d'une veste de jeans se tient dans une cabine téléphonique.

Michael Gandolfini dans le rôle du jeune Tony Soprano

Photo : HBO Max

Agence France-Presse

Quatorze ans après le dernier épisode de la série télé culte Les Soprano, le film retraçant les années de jeunesse du futur boss mafieux a été présenté mercredi soir en avant-première à New York, devant un public survolté déjà conquis.

Le Beacon Theatre, salle de spectacles transformée en cinéma géant, a pris des allures de stade quand David Chase, créateur de la série, qui a coécrit le film, a présenté la distribution de The Many Saints of Newark.

Et les applaudissements ont redoublé pour Michael Gandolfini, le fils de James Gandolfini, mort en 2013 à 51 ans. L'acteur incarnait Tony Soprano, chef violent d'un clan mafieux italo-américain et père de famille tourmenté, dans la série HBO qui a marqué la télé des années 2000 aux États-Unis.

Dans le film, Michael Gandolfini, 22 ans, joue lui-même un Tony Soprano adolescent dans le New Jersey des années 60.

Je ne savais pas si Michael voulait vraiment le faire, cela pouvait être trop pour lui, a expliqué à l'AFP le réalisateur Alan Taylor, en marge de la projection au Festival du film de Tribeca.

Mais il l'a montré en une audition, et je n'ai plus jamais douté. Je devais juste parfois l'empêcher d'être ''trop'' son père; il fallait qu'il soit cette version jeune et tendre du personnage, a ajouté Alan Taylor, qui était déjà derrière la caméra pour plusieurs des épisodes de la série ayant récolté 21 prix Emmy.

Un film pour faire plaisir aux fans

S'il retrace les années de jeunesse de Tony, adolescent doué mais sans repères, le film est centré sur un personnage qu'il vénère, Dickie Moltisanti, joué par Alessandro Nivola.

L'histoire explore aussi les tensions entre les communautés italo-américaine et afro-américaine dans le New Jersey de l'époque, ainsi que les émeutes de Newark, en 1967, et les violences policières.

Mais comme tout antépisode qui se respecte, The Many Saints of Newark multiplie les références à la série et livre quelques clés aux fans qui maîtrisent sur le bout des doigts la généalogie des Soprano.

Le film sort simultanément au cinéma et sur HBO Max au Canada et aux États-Unis le 1er octobre.

Lancée en 1999, la série Les Soprano s’est achevée en 2007, au bout de six saisons.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !