•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin des négociations entre la police de North Bay et Callander

L'enseigne du Service de police de North Bay

La police de North Bay desservait la municipalité de Callander depuis 16 ans.

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

La Commission des services policiers de North Bay a annoncé plus tôt cette semaine la fin des négociations pour un nouveau contrat avec Callander, à la grande surprise du maire de cette municipalité de 3800 habitants.

Dans un communiqué publié mercredi, le Service de police de North Bay (SPNB) a indiqué que le contrat avec Callander, expiré en avril, ne serait pas renouvelé.

Au cours de la dernière année, le Service de police de North Bay et la Commission des services policiers de North Bay ont travaillé en étroite collaboration avec la municipalité de Callander à l'élaboration d'un plan conçu pour Callander pour le maintien de l'ordre dans la municipalité, peut-on lire dans le communiqué.

Cependant, nous avons décidé qu'à l'heure actuelle, nous concentrerons nos ressources sur la sécurité communautaire et le maintien de l'ordre dans les limites de la ville de North Bay.

Une citation de :Communiqué du Service de police de North Bay

Le service de police municipal justifie notamment sa décision par ce que le personnel administratif de Callander a recommandé des discussions plus approfondies avec la Police provinciale de l'Ontario (PPO).

Le Service de Police de North Bay continuera de desservir Callander jusqu'au 31 décembre 2021.

L'arrêt soudain des négociations choque le maire de Callander, Robb Noon.

Il assure cependant que les démarches sont déjà entamées avec la PPO pour assurer cette transition forcée.

Selon lui, la demande d'une estimation des coûts auprès de la PPO n'empêchait pas la signature d'un nouveau contrat avec la police de North Bay.

Il s'agissait de s'assurer que les citoyens obtiennent le meilleur service possible pour un prix raisonnable, explique-t-il.

Le maire Robb Noon souligne que ce n'était pas la première fois que Callander s'informait des coûts de la PPO et indique que le conseil municipal de North Bay a fait la même chose il y a 3 ans.

Nous nous attendions à ce que la Commission de services policiers de la Ville de North Bay comprenne et respecte la nécessité pour nous de rendre des comptes aux contribuables que nous représentons.

Une citation de :Robb Noon, maire de Callander

Il affirme que le conseil municipal de Callander attendait aussi une nouvelle proposition de la police de North Bay, mais qu'il a plutôt été informé de la fin des négociations.

Le SPNB desservait la municipalité de Callander, située à quelques kilomètres au sud de North Bay, depuis 16 ans.

Le maire Noon affirme qu’il semblait tout à fait logique de profiter du service en raison de la proximité entre les deux communautés.

Il a d’ailleurs remercié le chef de police et les agents pour les services rendus depuis 2005.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !