•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 en Alberta : toujours plus de pression sur les soins intensifs

Un stéthoscope et divers instruments suspendus près d'un lit où un patient est couché.

Les soins intensifs en Alberta sont à 89 % de leur capacité d'accueil, en incluant les lits d'appoint.

Photo : Reuters / Pascal Rossignol

Émilie Javeri

En Alberta, il y a actuellement 310 personnes hospitalisées aux soins intensifs. Parmi elles, 226 sont atteintes de la COVID-19.

Nous n’avons jamais eu autant de patients aux soins intensifs, jamais lors des vagues précédentes et jamais dans l’histoire de cette province, a souligné la présidente-directrice générale de Services de santé Alberta (AHS), la Dre Verna Yiu, en conférence de presse jeudi.

Les soins intensifs en Alberta sont à 89 % de leur capacité d'accueil, en incluant les lits d'appoint. Sans ces lits, la moyenne provinciale serait de 179 % de la capacité d’accueil.

Il y a actuellement 350 lits de soins intensifs, dont 177 sont des lits ajoutés.

Nous avons plus que doublé notre capacité, a précisé la Dre Yiu.

Une vingtaine d'admissions par jour

Selon elle, au cours des 5 derniers jours, en moyenne, 23 patients de plus ont été admis aux soins intensifs chaque jour.

Pour ne pas avoir à envoyer des patients hors de la province et ne pas avoir à mettre en place un protocole de triage, AHS travaille à l'ajout de lits, a-t-elle assuré.

D’après elle, aucun seuil n’a été fixé au-delà duquel ces mesures seraient implantées.

Jeudi, sur Twitter, le ministre fédéral de la Sécurité publique, Bill Blair, a annoncé qu’Ottawa répondrait favorablement à la demande d’aide formulée par l’Alberta.

Dans un courriel envoyé à Radio-Canada, Andrew McKelvey, responsable des relations médias pour le ministère de la Défense, confirme que l’armée se prépare à aider la province et à envoyer jusqu'à huit infirmières spécialisées en soins intensifs, ainsi que des avions et des équipages pour évacuer des patients. 

Selon M. McKelvey, les infirmières devraient être prêtes d’ici 72 heures. Les équipes et le matériel pour les évacuations médicales le seront d’ici 24 heures.

Jeudi, la province annonce 1660 nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte à 20 180 le nombre de cas actifs en Alberta.

Au cours des dernières 24 heures, près de 18 000 tests de dépistage ont été effectués. Le taux de positivité à ce test s'est établi à 9,4 %.

Depuis mercredi, 17 décès de plus ont été signalés. Au total, 2611 personnes sont mortes des suites de la COVID-19 en Alberta.

De l'importance du vaccin

Près de 5,9 millions de doses de vaccin ont été administrées dans la province.

En tout, 82 % des Albertains de plus de 12 ans ont reçu au moins une dose, et 73,2 % des personnes admissibles sont complètement vaccinées.

En conférence de presse, la médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, la Dre Deena Hinshaw, a rappelé une fois de plus l’importance de la vaccination.

Les personnes qui ne sont pas complètement vaccinées ont 15 fois plus de risques de terminer à l'hôpital en raison de la COVID-19, a-t-elle précisé. Elles ont 40 fois plus de risque d'être admises aux soins intensifs.

À l’heure actuelle, 92 % des patients aux soins intensifs à cause de la COVID-19 n’ont pas eu leurs deux doses de vaccin.

Carte montrant les cas de coronavirus par pays

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !