•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La paroi rocheuse de Petit-Saguenay illuminée pour la première fois

Une montagne éclairée la nuit.

La paroi rocheuse de Petit-Saguenay est maintenant éclairée. Sur place, l'intensité de l'éclairage apparaît de façon plus subtile.

Photo : Gracieuseté de Petit-Saguenay, Yannick Limary

La mise en marche de l'éclairage de la paroi rocheuse bordant le village de Petit-Saguenay s'est faite pour la première fois, jeudi soir.

Baptisée la Montagne éclairée, l'installation lumineuse prend place sur une distance de 300 mètres sur le cap rocheux qui longe la route 170.

C'est tout simplement extraordinaire, une falaise comme ça illuminée plein milieu du village. C'est une oeuvre monumentale, c'est extraordinaire, de toute beauté. On la voit de partout dans le village. C'est à la fois grandiose et subtil, c'est vraiment beau, a commenté, à chaud, le maire de Petit-Saguenay, Philôme La France, quelques minutes après l'inauguration.

Le maire compte sur ce nouvel attrait pour attirer des touristes dans ce coin du Bas-Saguenay.

C'est sûr que si on passe sur la route 170 à Petit-Saguenay, on ne peut pas manquer ça. J'invite les gens à venir faire un tour dans le village de soir pour voir ça. Je pense qu'avec la neige et la glace qui vont s'y ajouter durant l'hiver, ça va être encore plus spectaculaire, a poursuivi le maire à propos de ce projet citoyen.

Un ancien du Cirque du Soleil

La mise en oeuvre de cette initiative a été confiée à un ancien éclairagiste du Cirque du Soleil, Laurent Routhier.

Ce dernier a eu recours à la collaboration de résidents pour installer le système en pleine forêt. On est partis dans le bois, on a trouvé des places pour installer des projecteurs. C'était de trouver les bons endroits pour mettre le relief de la montagne en valeur, trouver aussi la bonne façon de l'éclairer, pour ne pas que ce soit trop. On veut une présence, mais on veut que ce soit quand même doux le soir, a raconté Laurent Routhier en entrevue à l'émission Place publique quelques heures avant la mise en fonction de l'éclairage.

Le projet avait commencé à germer il y une quinzaine d'années sous une autre forme beaucoup plus extravagante, soit à l'intérieur d'un spectacle son et lumières, avait aussi raconté plutôt Philôme La France. Il a finalement été retenu dans une forme beaucoup plus épurée, à la suite d'un vote populaire, lorsque la formule d'un budget participatif a été mise de l'avant au printemps dernier.

Le projet utilise des ampoules à DEL et a coûté entre 10 000 $ et 15 000 $, avec encore quelques ajustements à venir.

Des hommes posent devant une montagne éclairée.

Les membres des Amis de la falaise, le regroupement derrière le projet, étaient bien heureux de poser devant la Montagne éclairée.

Photo : Gracieuseté de Petit-Saguenay, Yannick Limary

Des préoccupations pour la lumière et la faune

Le maire a cependant admis qu'il faudrait être attentif à la question de la pollution lumineuse, tout comme à l'environnement naturel. Il y aura ainsi des heures spécifiques pour les lumières, mais cet horaire n'est pas encore déterminé.

On a eu dès le départ des préoccupations par rapport aux questions environnementales. Vous savez qu'on est dans un milieu où il y a très peu de pollution lumineuse. On apprécie de pouvoir profiter du spectacle des étoiles le soir et on sait aussi que les falaises sont des endroits où il y a une certaine faune et une certaine flore, donc on voulait s'assurer qu'il y aurait le plus faible impact sur ces milieux naturels. Donc on a demandé à Laurent de travailler sur des lignes directrices sur la durée d'exposition à la lumière en été et en hiver. Il va nous proposer quelque chose avec une de ses collègues, a-t-il annoncé.

Avec Michel Gaudreau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !