•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion de COVID-19 dans un CPE à Trois-Rivières

Des enfants jouent avec des jouets.

Le CPE Saute-Mouton à Trois-Rivières est durement touché par la COVID-19 (archives).

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le CPE Saute-Mouton, à Trois-Rivières, doit fermer quatre groupes en raison d'un nombre croissant de cas de COVID-19 détectés au cours des derniers jours.

Les parents des enfants fréquentant l'établissement ont reçu la consigne de soumettre leurs petits à un test de dépistage.

On vit notre premier épisode [d’éclosion] en CPE , a reconnu le directeur général du CPE Saute-Mouton, Pierre-Philippe Foucher.

En entrevue à l'émission Toujours le matin, jeudi, il a soutenu que les membres du personnel sont tous adéquatement vaccinés et que tous ont reçu un résultat négatif.

Les enfants en bas de 5 ans n’ont pas de masque ni de protection, explique-t-il. Pour les éducatrices qui portent leur protection, qui se lavent les mains et qui sont vaccinées, on voit clairement qu’on n’a pas de contamination entre le personnel. 

La direction de l’établissement estime que les mesures sanitaires en place suffisent à protéger le personnel. Le déploiement de tests de dépistage rapide nécessiterait un soutien important, selon elle, car le personnel devrait être formé pour les administrer. 

La direction travaille en collaboration avec les parents et la Santé publique pour suivre l'évolution des cas.

On veut valider jusqu’où on va fermer des groupes. Est-ce qu’il y en a d’autres qui vont fermer et pour quelle durée?

Une citation de :Pierre-Philippe Foucher, directeur général du CPE Saute-Mouton

Les quatre groupes touchés pourront réintégrer le CPE au cours de la semaine prochaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !