•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des indemnités pour sept municipalités inondées de la Gaspésie

Une maison de Grande-Vallée touchée par l'inondation.

Québec indemnisera les sinistrés de l'archipel et de la Gaspésie, dont ceux de Grande-Vallée. (archives)

Photo : Gracieuseté d'André Richard

Radio-Canada

Québec a adopté l'arrêté ministériel pour indemniser les municipalités de la région qui ont subi des dommages lors des pluies diluviennes et des vents violents, survenus entre le 2 et le 4 septembre.

Au début de septembre, la fin de l’ouragan Ida, devenue tempête tropicale, a durement frappé la région.

Aux Îles-de-la-Madeleine, les fortes pluies ont laissé des routes éventrées et des terrains endommagés. L’archipel a reçu plus de 100 mm de pluie en quelques heures dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les pluies torrentielles se sont abattues sur la péninsule gaspésienne 24 heures plus tard. À Grande-Vallée, une douzaine de familles avaient dû être évacuées en raison du débordement de la rivière. Le maire Noël Richard estimait alors que les dégâts s’étendaient sur une douzaine de kilomètres.

La pluie avait aussi frappé Gaspé dans le secteur de Rivière-au-Renard et de Corte Real.

Le Programme général d’indemnisation et d’aide financière lors de sinistres réels ou imminents s'appliquera aussi à d’autres petites municipalités dont les routes et les bâtiments ont aussi subi des dommages lors de la tempête.

C’est le cas notamment de Marsoui. Le maire Ghislain Deschênes explique qu’une famille du village a dû être évacuée tandis que la route municipale qui mène à l’usine GDS a subi d’importants dommages.

Municipalités touchées par le décret ministériel

  • Gaspé
  • Grande-Vallée
  • Grosse-Île
  • Les Îles-de-la-Madeleine
  • Marsoui
  • Rivière-à-Claude
  • Saint-Maxime-du-Mont-Louis.

Le programme a pour but d'aider les particuliers et les entreprises qui ont subi des dommages ainsi que les municipalités qui ont déployé des mesures préventives lors de sinistres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !