•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

41 nouveaux cas en N.-É., le masque pourrait rester plus longtemps

Robert Strang lors d'un point de presse sur la COVID-19 le 27 avril 2021.

Le Dr Robert Strang fera ses recommandations au gouvernement provincial sous peu.

Photo : Len Wagg / Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

Radio-Canada

Le médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, le Dr Robert Strang, se veut prudent. Il affirme évaluer la possibilité de maintenir la mesure du masque obligatoire dans les lieux publics, même après le passage à la cinquième phase du plan de déconfinement.

Alors que la quatrième vague de COVID-19 déferle sur plusieurs provinces du Canada, le Dr Strang a demandé à son équipe de bien évaluer les risques de ne plus rendre obligatoire le masque dans les lieux publics.

Récemment, le Nouveau-Brunswick a dû instaurer à nouveau la mesure du port du masque obligatoire, à la suite de records de nouveaux cas de COVID-19 dans la province.

Le médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse doit faire ses recommandations au premier ministre Tim Houston la semaine prochaine, à ce sujet.

Le passeport vaccinal sera en vigueur en Nouvelle-Écosse à partir du 4 octobre, date prévue de l’entrée de la province dans la dernière phase de son plan de déconfinement.

41 nouveaux cas, 1 mort

La province enregistre jeudi 41 nouvelles infections à la COVID-19, dont 29 dans le secteur du centre. Sept cas ont été dépistés dans le secteur du nord, trois dans l’ouest et deux cas dans l’est.

Des signes de transmission communautaires sont toujours observés dans le secteur du centre chez les gens âgés de 20 à 40 ans qui ne sont pas vaccinés.

La santé publique a également annoncé la mort d’une octogénaire habitant dans le centre de la province.

Aujourd'hui, la Nouvelle-Écosse compte 147 cas actifs. 11 personnes sont hospitalisées dans des unités de traitement de la COVID-19, dont une aux soins intensifs.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !