•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des modifications au Captain Jim ont causé son naufrage

Photographie d'archives du bateau qui navigue dans le havre d'Halifax

Le Captain Jim a coulé en janvier 2019, causant la mort d'un marin (archives).

Photo : Gracieuseté de Mac MacKay

Radio-Canada

Un rapport d’enquête du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) conclut que des modifications faites au navire ont causé son naufrage. L’enquête a révélé que le propriétaire du bateau avait installé des sabords de décharge sur la coque du Captain Jim afin de permettre à l’eau de s’écouler par-dessus bord. Cependant, cette décision a compromis la stabilité du bateau et a eu un impact sur sa vulnérabilité à l’infiltration d’eau.

Le matin du 29 janvier 2019, un appel à l’aide a été reçu près d’Eastern Passage, près du havre d’Halifax. Selon le rapport, de l’eau a pénétré dans le bateau par un sabord de décharge ouvert et a rapidement dépassé la capacité des pompes de cale.

Un membre d’équipage et un passager ont pu monter à bord d’un radeau de sauvetage et ont été secourus par bateau-pilote. Malheureusement, le corps d’un marin a été retrouvé plus tard dans la journée.

Le BST rappelle que si des modifications aux navires sont effectuées, elles doivent être inspectées régulièrement, car celles-ci peuvent menacer la sécurité de l’équipage et des passagers. La compagnie ne disposait pas d’une méthode pour évaluer ces modifications ou pour s’assurer que le personnel était qualifié pour les faire.

Selon le rapport d’enquête, la compagnie a modifié certaines politiques liées à l’inspection des bateaux et à l’exploitation des navires par du personnel certifié.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !