•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Couronne abandonne la poursuite de l’accusée dans la mort d’un garçon de 12 ans

Des gens déposent des fleurs près d'un arbre.

En juin, des personnes ont laissé des fleurs et des oursons en peluche en mémoire du garçon de 12 ans tué après une altercation, avenue Burrows.

Photo : Radio-Canada / Walther Bernal

Radio-Canada

La Couronne a suspendu une accusation d’homicide involontaire envers une femme de 19 ans pour la mort d’un garçon de 12 ans à Winnipeg.

La femme avait été accusée dans la mort du garçon, Sanchez Boulanger, en juin.

Mercredi, un porte-parole du ministère de la Justice a confirmé que les procureurs de la Couronne ont suspendu l’accusation.

Elle a toujours clamé son innocence au cours de ce processus et elle est très soulagée que le Service des poursuites du Manitoba ait pris la bonne décision en suspendant l’accusation, indique l’avocate de l’accusée, Kristen Jones, dans une déclaration.

La famille du garçon avait identifié ce dernier comme étant la victime d’une violente dispute, que la police avait qualifiée d'exceptionnellement troublante.

Le garçon a été blessé mortellement à l’arme blanche lors de cette dispute survenue le 18 juin entre deux groupes de jeunes, avenue Burrows, près de l’intersection de la rue Main.

Une infirmière qui passait dans le secteur et qui a été décrite comme une bonne Samaritaine a aidé les policiers à donner les premiers soins au garçon avant l'arrivée de l'ambulance. Il a été transporté à l'hôpital, où son décès a été constaté.

L’accusée de 19 ans avait ensuite été arrêtée et libérée sous caution.

Kristen Jones indique que sa cliente ne fait l’objet d’aucune autre accusation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !