•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Calgary impose la preuve de vaccination aux commerces qui avaient le choix

Un serveur derrière le bar regarde le téléphone que lui montre le client assis devant lui.

Les restaurants et les bars, notamment, seront obligés de demander une preuve vaccinale à leurs clients.

Photo : Reuters / Andrew Kelly

Émilie Javeri

À compter de jeudi, les commerces et les lieux de Calgary à qui la province avait laissé le choix de demander ou non une preuve de vaccination à leurs clients seront obligés de le faire.

Le conseil municipal de Calgary a adopté un règlement à cet effet mercredi. Seul le conseiller municipal Jeromy Farkas a voté contre. Les 13 autres ont voté pour.

La preuve de vaccination sera donc obligatoire dans les restaurants, les bars, les casinos, les discothèques, les musées, les salles de conférence, les cinémas et pour assister à un événement sportif, entre autres.

Le règlement ne s'appliquera pas aux restaurants qui font uniquement de la vente à emporter, des livraisons ou du service au volant. 

Les clients auront également la possibilité de prouver qu’ils ont eu un résultat négatif à un test de dépistage au moins 72 heures auparavant ou qu’ils bénéficient d’une exemption médicale. 

Selon le maire Naheed Nenshi, cette obligation met fin à la confusion créée par le système provincial.

Depuis lundi, en Alberta, de nombreux commerces et lieux ont le choix de demander ou non une preuve de vaccination ou un résultat négatif à leurs clients. 

S’ils ne le font pas, ils sont soumis à des restrictions sanitaires plus sévères, comme les limites de capacité d'accueil ou l’interdiction de vendre de l’alcool après 22 h.

M. Nenshi ajoute que le règlement municipal permettra aux policiers de Calgary de faire respecter l’obligation. Le règlement prévoit d'ailleurs une amende de 500 $ tant pour les clients que pour les commerces qui ne le respecteront pas. 

Le cap des 1000 hospitalisations

Mercredi, l'Alberta annonce 20 nouveaux décès dus à la COVID-19. Une personne de moins de 20 ans fait partie des personnes décédées. C’est la première fois que cela arrive en Alberta.

Depuis le début de la pandémie, 2594 personnes sont mortes des suites de la maladie.

Avec 1336 cas de plus, il y a actuellement 20 304 cas actifs dans la province. La zone de Calgary en compte 5389.

Le taux de positivité aux tests de dépistage est d’environ 9 %.

Au total, 1040 personnes sont hospitalisées, dont 230 aux soins intensifs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !