•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dépistage : le système de coupons bien accueilli à Granby et Bromont

Une infirmière tient une trousse de tests de dépistage.

La capacité quotidienne de dépistage des centres de Granby et Bromont est atteinte tous les jours.

Photo : CBC / Ben Nelms

Radio-Canada

Depuis mercredi matin, les centres de dépistage de Bromont et Granby utilisent un système de coupons pour désengorger ses services. Selon la coordonnatrice par intérim des centres désignés de dépistage (CDD) en Estrie, Marie-Pier Lemieux, la nouvelle formule a été bien reçue et tous les coupons ont trouvé preneur en quelques heures.

Le CIUSSS de l'Estrie - CHU a dû utiliser cette méthode en raison d'un très fort achalandage et d'une capacité limitée de dépistage, consécutive de la pénurie de main-d'oeuvre.

Nos capacités sont atteintes, ce qui occasionne beaucoup de temps d'attente, explique Marie-Pier Lemieux. On vise des délais de 24 h et moins pour un rendez-vous de dépistage. On poursuit nos travaux pour assurer une plus grande capacité.

Il y avait [aussi un enjeu] de sécurité auprès de nos usagers. On a une grande présence d'enfants et de jeunes familles qui doivent attendre longtemps, ajoute-t-elle.

Selon la coordonnatrice des CDD, le retour aux coupons a permis de réduire le temps d'attente de 2 h à 15 minutes, lorsque les gens se présentent à l'heure.

La clientèle a très bien répondu. Le fait d'avoir un coupon avec une heure, ça permet de retourner à la maison [...] On vit toujours la problématique qu'on atteint notre limite de dépistage en fin de journée. On invite alors les gens à revenir le lendemain.

Une citation de :Marie-Pier Lemieux, coordonnatrice par intérim des CDD en Estrie
Le centre de dépistage de Bromont un jour de pluie.

Il sera possible de recevoir un coupon au Centre de dépistage de Bromont et de Granby.

Photo : Radio-Canada / Katy Larouche

Vers un dépistage sur rendez-vous

Cette mesure est temporaire, puisque les dépistages se feront uniquement sur rendez-vous d'ici quelques jours. Ce fonctionnement est déjà implanté aux CDD de Lac-Mégantic, Val-des-Sources et Magog. Quant à celui de Sherbrooke, des travaux sont en cours pour mettre ce système en place éventuellement.

Pas question toutefois de fermeture, même si la pénurie de main-d'oeuvre est un enjeu dans la région. Clairement, les besoins de dépistage sont présents sur l'ensemble du territoire.

Marie-Pier Lemieux recommande par ailleurs de remplir le formulaire de préenregistrement qui se trouve sur le site santéestrie.qc.ca avant de se rendre dans un CDD, qui facilite la prise en charge.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !