•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une autre école ferme en raison d’une éclosion de COVID-19

Une femme marche avec un enfant en lui tenant la main.

L’école primaire Saint-Émile passe à l’enseignement à distance jusqu’au lundi 27 septembre.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

L’école primaire Saint-Émile à Montréal devient la troisième école en moins d’une semaine à fermer temporairement et de manière préventive dans la province en raison d’éclosions de COVID-19.

Dans une lettre envoyée par la Direction régionale de santé publique (DRSP) de Montréal aux parents d’élèves fréquentant cette école primaire, on indique que l’augmentation rapide du nombre de cas positifs force le passage à l’enseignement à distance jusqu’au lundi 27 septembre inclusivement.

Cette fermeture temporaire permettra une analyse approfondie de la situation épidémiologique de l’école, est-il ajouté.

Un dépistage préventif de tous les élèves et membres du personnel de l’école est recommandé et il est demandé que les résultats soient transmis à la direction de l’école.

Dans une lettre dont Radio-Canada a obtenu copie, le directeur de l’école, Alexandre Lavoie, remercie les parents touchés de participer à cet effort collectif et assure que son équipe suit la situation de très près et sera prête à agir rapidement si la DRSP recommande la mise en place de mesures additionnelles.

Le Centre de services scolaire de Montréal confirme qu'il s'agit de la deuxième école sur son territoire à être touchée par une telle fermeture et indique que la direction de l'établissement en question n'accordera pas d'entrevue pour commenter la situation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !