•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des adultes soignés dans les services de soins intensifs pédiatriques en Saskatchewan

Logo de l'hôpital pour enfants Jim Pattison à Saskatoon.

Les enfants qui ont besoin de soins continueront d'avoir accès à l'équipe spécialisée, selon la médecin en chef de l'Autorité de la Santé de la Saskatchewan. (archives)

Photo : Radio-Canada / Albert Couillard

Radio-Canada

En raison d’un manque de moyens dans les hôpitaux de la province, des adultes atteints de COVID-19 sont soignés dans un service de soins intensifs pédiatriques à Saskatoon, selon l’Autorité de la Santé de la Saskatchewan (SHA).

Lorsque cela est nécessaire, des patients adultes sont traités à l’hôpital pour enfants Jim Pattison de Saskatoon, déclare un porte-parole de la SHA, Doug Dahl, dans un courriel adressé à CBC.

Cet établissement est le seul de la province à héberger un service de soins intensifs pour enfants.

Au début de la pandémie, l’équipe de cette unité de soins intensifs a proposé son aide aux autorités sanitaires, selon la médecin en chef de la SHA, Susan Shaw.

La Dre Shaw affirme que de nombreux membres du personnel pédiatrique ont de l'expérience dans le traitement des adultes, et que les enfants qui ont besoin de soins continueront d'avoir accès à l'équipe spécialisée.

Les médecins des services de soins intensifs pédiatriques suivent aussi une formation pour adultes au cours de leur apprentissage, assure-t-elle.

Selon la médecin en chef de la SHA, certains patients ont dû être transportés dans d'autres hôpitaux de la province pour recevoir des soins. Il est même possible, dit-elle, que des patients soient transportés par avion dans une autre province, si les problèmes de capacité s’aggravent.

La Dre Shaw ajoute que la menace du triage des patients pourrait se concrétiser bientôt, obligeant les médecins à choisir parmi des cas urgents lesquels recevront des traitements.

La gravité de la situation amène le médecin spécialiste des maladies infectieuses à l'hôpital général de Regina, Alexander Wong, à demander un nouveau confinement dans la province. Susan Shaw convient que c’est certainement une stratégie qui devrait être envisagée.

Jusqu'à ce que nous constations une baisse du taux de cas quotidiens, je pense que mon travail consiste à rester inquiète.

Une citation de :Dre Susan Shaw, médecin en chef de l'Autorité de la santé de la Saskatchewan

Mercredi, le gouvernement a annoncé un record d'hospitalisations pour la cinquième journée consécutive. 265 personnes atteintes de la COVID-19 sont hospitalisées, dont 54 aux soins intensifs.

Dans son nouveau plan d’urgence annoncé la semaine dernière, l’Autorité de la Santé de la Saskatchewan prévoit faire passer à 175 le nombre de lits aux soins intensifs. La province dispose habituellement de 79 lits aux soins intensifs.

Avec les informations de Yasmine Ghania

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !