•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Journées du patrimoine : les activités publiques se tiennent ce week-end

Une affiche d'annonce des Journées du patrimoine de la Saskatchewan.

Des activités sont proposées au grand public le samedi 25 et dimanche 26 septembre 2021. (archives)

Photo : Fournie par la Société Historique de la Saskatchewan

Radio-Canada

Les activités publiques prévues dans le cadre de la 16e édition des Journées du patrimoine de la Société historique de la Saskatchewan (SHS) se tiennent samedi et dimanche.

L'édition 2021 des Journées du patrimoine se déroule depuis le 22 septembre et les activités s'achèvent le 28 septembre.

Comme l’an dernier, l'événement reprend le thème de  L’éclosion du Lys des Prairies .

Le thème choisi est avant tout une métaphore de la création de la Saskatchewan, explique la coordonnatrice de la programmation à la SHS, Leslie Garrido-Diaz.

Alors que le lys est l'un des emblèmes de la province, Mme Garrido-Diaz ajoute que le thème retenu illustre aussi la création de la ville de Regina, la capitale, ainsi que l'extension vers l’Ouest.

Durant ces Journées du patrimoine, l’organisation propose des activités éducatives pour les écoles de la 1re à la 12e année durant la semaine. Ces activités s’articulent autour de quatre grands chapitres  : la création de la Saskatchewan, la naissance de Regina, les traités comme cadre des relations avec les Autochtones et de la graine à la fleur où l’on parle d’agriculture.

Des activités seront proposées au grand public les samedi et dimanche 25 et 26 septembre.

Parmi les activités prévues, il y aura une visite guidée de la Maison du gouverneur ainsi que du Musée d’Amédée Forget et des jardins édouardiens, un jeu de croquet, et une exposition sur les traités en Saskatchewan. Samedi, la journée se terminera par un concert de musique de chambre, tandis que la journée de dimanche se conclura par une promenade en calèche.

Les organisateurs ont voulu mettre en avant des personnalités historiques comme Amédée Forget qui a été le premier gouverneur de la Saskatchewan, souligne Leslie Garrido-Diaz.

C’est important de conserver la dimension de transmission et d’identité.

Une citation de :Leslie Garrido-Diaz, coordonnatrice de la programmation à la Société historique de la Saskatchewan

Mme Garrido-Diaz ajoute qu'il est aussi important de souligner que le premier lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan était francophone. C’est quand même un symbole fort, ça nous permet de nous dire qu’on a contribué à l’histoire et que notre présence est importante. Ça permet aussi aux jeunes d’explorer toute cette ligne de temps qui a été faite avec les francophones ou les Métis qui ont pu bâtir la province.

Selon elle, il s'agit avant tout de partager l'histoire et faire comprendre aux jeunes l’importance d'être francophone en Saskatchewan.

En raison de la pandémie, les réservations sont obligatoires pour participer aux événements. Les détails se trouvent sur le site Internet des Journées du patrimoine. (Nouvelle fenêtre)

Avec les informations de Raphaële Frigon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !