•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Beaucoup de questions, peu de réponses sur l’absence de Tkachuk au camp des Sénateurs

Deux joueurs vont célébrer avec leur gardien après la victoire.

Brady Tkachuk (à droite)

Photo : usa today sports / Bob Frid

Les partisans qui attendaient des détails sur les négociations avec Brady Tkachuk au premier jour du camp d’entraînement des Sénateurs seront déçus. C’est un Pierre Dorion avare de commentaires qui s’est présenté devant les médias.

Nous savons qu'il est une partie importante de la franchise. Nous avançons dans les négociations. Nous discutons chaque jour. Nous savons que nous allons nous entendre, a mentionné le directeur général, ajoutant son classique je ne veux pas négocier dans les médias à l’intention des journalistes.

Questionné sur la distraction que peut représenter son absence, il a renchéri : Je ne crois pas qu'il y en a plus à dire que nous continuons de négocier et nous allons signer Brady.

Deux hommes répondent aux questions des médias pendant un point de presse.

Le directeur général Pierre Dorion en compagnie de l'entraîneur D. J. Smith

Photo : Radio-Canada / Jonathan Jobin

Les négociations sont constructives et productives, mais il y a encore du travail à faire.

Une citation de :Pierre Dorion, sur les négociations avec l'attaquant Brady Tkachuk

Finalement, Dorion a évité une question sur la présence possible de membres de la famille du joueur vedette dans les pourparlers avec l’équipe. J’ai juste parlé aux agents de Brady, a répété Dorion en français et en anglais.

Une équipe en progression

L’entraîneur des Sénateurs, D. J. Smith, a souligné que Nick Paul prendra la place de Tkachuk dans le premier trio de l’équipe pendant son absence. Ça ne va pas affecter son travail. Qu’il soit dans le premier ou le quatrième trio, Nick va jouer de la même façon. C’est pour ça qu’il prendra cette place, a affirmé Smith.

Le pilote de l’équipe ajoute que Chris Tierney sera le deuxième centre de l’équipe dans les prochaines semaines pour éviter de mettre trop de pression sur la recrue Shane Pinto, qui n’a joué que 12 rencontres dans la Ligue nationale jusqu’ici. 

Accolade entre trois joueurs des Sénateurs qui célèbrent le but d'Evgenii Dadonov.

Evgenii Dadonov est félicité par ses coéquipiers Colin White et Nick Paul.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Une chose est certaine, les dirigeants des Sénateurs veulent voir leur formation s’améliorer cette saison. On mise beaucoup sur la fin de saison qu’a connue l’équipe le printemps dernier avec 11 victoires en 14 matchs.

La reconstruction est terminée. Je ne veux plus entendre ce mot. Une jeune équipe doit apprendre à gagner. Nous voulons une bonne équipe pour les 10 prochaines années. On veut faire les séries et constamment s'améliorer, a maintenu Dorion.

Les jeunes qui continuent de se développer continuent de prendre des postes. Il y a aura moins de place chaque année. C’est la dernière année qu’il y a aura quelques postes en avant. Pierre continue de regarder le marché pour avoir de l’aide. Mais, si les joueurs de l’équipe font le travail, ils seront dans la formation, a pour sa part expliqué Smith.

Les Sénateurs accueillent 54 joueurs, dont 18 défenseurs et 30 attaquants, à ce camp d'entraînement. Les joueurs ont passé leurs examens physiques et médicaux mercredi et seront divisés en trois groupes sur la glace jeudi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !