•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Nouveau-Brunswick signale 76 nouveaux cas de COVID-19, un record

Des préposés dans un couloir d'un hôpital.

Des préposés dans un couloir d'hôpital (archives).

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Soixante-seize personnes ont reçu un diagnostic positif de COVID-19 au Nouveau-Brunswick au cours des 24 dernières heures. Il s'agit d'un record d'infections en une seule journée depuis le début de la pandémie.

Il y a actuellement 557 cas actifs de COVID-19 au Nouveau-Brunswick. Vingt-six personnes sont hospitalisées – deux de plus que la veille – dont 15 aux soins intensifs. Aucune personne âgée de moins de 19 ans n’est hospitalisée pour l’instant.

Une personne âgée de 80 à 89 ans dans la région de Fredericton est décédée des suites de la COVID-19, ce qui porte à 49 le nombre total de décès liés à la maladie dans la province.

Nouveaux cas par région sanitaire

  • Moncton : 15 nouveaux cas
  • Saint-Jean : 6 nouveaux cas
  • Fredericton : 31 nouveaux cas
  • Edmundston : 14 nouveaux cas
  • Campbellton : 7 nouveaux cas
  • Bathurst : 2 nouveaux cas
  • Miramichi : un nouveau cas

Parmi ces cas, 58 personnes (76 %) ne sont pas pleinement vaccinées.


Plusieurs foyers de soins touchés

Des membres de l’équipe provinciale de gestion rapide des éclosions ont été dépêchés à 15 endroits dans la province. Des tests de dépistage sont en cours dans ces établissements :

  • Harvest House (Moncton) ;
  • Notre-Dame-de-Lourdes (Bathurst) ;
  • Manoir Brise de l’Oasis (Bathurst) ;
  • Foyer Lilianne Ouellette (Campbellton) ;
  • Sugarloaf Manor (Campbellton) ;
  • Campbellton Nursing Home (Campbellton) ;
  • Drew Nursing Home (Sackville) ;
  • Première Nation de Tobique (Neqotkuk) ;
  • Résidence Alouette (Dieppe) ;
  • Villa Sormany (Robertville) ;
  • Villa des Chutes (Grand-Sault) ;
  • Macleod’s Too (Bath );
  • Victoria Glen Manor (Perth-Andover) ;
  • River View Manor (Hartland) ;
  • Résidence Le Royal (Bathurst).

Des cas ont également été dépistés dans des écoles et des garderies, notamment l'école Saint-Jacques et la garderie Au rêve des anges à Edmundston, à la garderie Les p'tits trésors de Steph à Drummond, à la garderie les Débrouillards à Val-d'Amour et à la garderie Le p'tit monde de Jessie à Eel River Crossing.


De nouvelles mesures imposées dans les hôpitaux

En raison de la hausse récente des cas de COVID-19, les réseaux de santé Vitalité et Horizon rehaussent le niveau d’alerte dans les hôpitaux et mettent en place de nouvelles mesures afin de « diminuer la pression sur le système de santé ».

Seules les personnes doublement vaccinées seront autorisées à rendre visite aux patients dans les hôpitaux. Cette mesure ne s'applique pas aux patients. Elle entre en vigueur jeudi à 14 h.

De nombreuses personnes font la file à proximité du colisée.

L’entrée en vigueur du passeport vaccinal, mercredi, s’est traduite en longues files d’attente dans les cliniques de vaccination dans plusieurs régions du Nouveau-Brunswick, notamment au Colisée de Moncton.

Photo : Radio-Canada / Sarah Déry

Les contrôles à l’entrée des établissements et l’application de toutes les mesures préventives recommandées par la santé publique, comme le port du masque, la distanciation physique et le lavage fréquent des mains, seront renforcés.

Nous devons être prêts à réduire temporairement, au besoin, certains services, dont les services de soins ambulatoires, les services professionnels, les services d’imagerie diagnostique et les services de chirurgie, ajoute la Dre France Desrosiers, pdg du réseau, tout en affirmant que l'objectif est de maintenir le niveau de soins offert.

L'objectif des mesures est notamment de réduire le taux d'occupation hospitalière sous 85 % afin de pouvoir libérer du personnel pour les patients atteints de la COVID-19.

Taux de vaccination au N.-B.

La santé publique affirme que 78,1 % des gens du Nouveau-Brunswick admissibles sont pleinement vaccinés contre la COVID-19, et que 86,8 % ont reçu leur première dose du vaccin.


Longs délais pour le dépistage

Annie France Noël devant sa maison.

Annie France Noël estime que le temps d'attente est actuellement anormal.

Photo : Radio-Canada

Des Néo-Brunswickois déplorent devoir attendre plusieurs jours avant d'obtenir un rendez-vous pour un test de dépistage, ainsi que plusieurs jours supplémentaires pour obtenir les résultats.

C’est le cas d’Annie France Noël, qui a décidé de se faire dépister après que sa fille ait développé des symptômes de la COVID-19. Une semaine après le début du processus, elle est toujours en attente d’une réponse et doit rester à la maison et s'absenter du travail.

Cela a pris quatre jours pour avoir un rendez-vous, et maintenant je suis à jour trois et plus pour l'attente des résultats , déclare-t-elle.

Le réseau de santé Vitalité reconnaît qu'il y a des délais plus longs qu'à l'habitude en raison d'une hausse des demandes aux centres de dépistage. Il dit déployer des efforts pour augmenter l'efficacité des séances de dépistage. Du côté du réseau Horizon, on assure que les délais ne sont pas plus longs qu'à l'habitude.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !